- PUBLICITÉ -

(Photo Facebook) Raufoss investit 17,5 M$ supplémentaires dans son usine de Boisbriand.

Trois projets d’expansion majeurs à Boisbriand

Des millions de dollars investis

Les entreprises Kaeser Compresseurs, Kontron et Raufoss œuvrent dans différents secteurs, mais misent toutes trois sur la Ville de Boisbriand afin de poursuivre leur croissance. Elles y investissent des millions de dollars, ce qui entraînera la création d’environ 75 emplois au cours des trois prochaines années.

Kaeser Compresseurs prend de l’expansion

Kaeser Compresseurs, un leader mondial des compresseurs et des systèmes d’air comprimé, augmente de 50 % sa capacité d’entreposage grâce à sa nouvelle expansion. Au cours des dernières années, l’entreprise a choisi Boisbriand comme principal bureau canadien en y installant son centre de services et son bureau d’ingénierie.

«Le groupe Kaeser existe depuis 100 ans. Notre succès s’explique sans aucun doute par notre volonté constante d’innover; c’est pourquoi nous misons actuellement sur l’innovation technologique afin de suivre la tendance de l’industrie 4.0. Grâce à ce type d’investissement, nous espérons assurer la pérennité de notre entreprise pour les 100 prochaines années», explique Harold Wagenknecht, président de Kaeser Compresseurs Canada.

L’entreprise, installée depuis 25 ans à Boisbriand, connait une croissance d’un océan à l’autre puisque des investissements majeurs ont été également faits récemment à Vancouver.

Kontron développe des marchés prometteurs

Kontron est reconnu à travers le monde pour la conception et la fabrication d’ordinateurs industriels destinés aux applications exigeantes – véhicules autonomes, réseaux mobiles, automatisation industrielle, aviation, défense et santé. Au cours des trois prochaines années, 29 emplois seront créés grâce à l’expansion de l’entreprise à Boisbriand, où sont établis le centre de développement de produits ainsi que le centre de production nord-américain de l’entreprise. «Kontron a choisi Boisbriand pour déployer un de ses plus importants pôles mondiaux. La qualité des ressources humaines et de l’infrastructure régionale nous permet de développer plus avant nos marchés les plus prometteurs, tel le segment des véhicules autonomes», indique Robert Courteau, directeur général, Kontron Canada.

Raufoss: 17,5 M$ et 45 emplois pour l’industrie automobile

Raufoss, entreprise bien connue dans l’industrie automobile pour ses composants de suspension en aluminium, annonce la création de 45 emplois avec cette nouvelle phase d’expansion. Après un investissement considérable de 50 M$ au cours des deux dernières années, l’entreprise a toujours le pied sur l’accélérateur et investit la somme additionnelle de 17,5 millions dans son usine de Boisbriand.

«Alors que l’on traverse une situation sans précédent, Raufoss Canada est fière de ce qu’elle a réussi à accomplir. Nous sommes toujours une entreprise manufacturière exportatrice d’envergure internationale, qui demeure compétitive et qui maintient des emplois au Québec », soutient Jean Meredith, président-directeur général, Raufoss Canada.

Il s’agit de la quatrième phase d’agrandissement de l’usine de Boisbriand, depuis son implantation en 2001.

Des annonces bien accueillies

Comme le souligne le ministre des Finances et député de Groulx, Eric Girard, cette nouvelle témoigne des attraits de Boisbriand et du Québec pour les investissements internationaux. «En cette période de relance, le gouvernement garde le cap sur ses objectifs d’encourager l’innovation, l’automatisation et les exportations», souligne-t-il.

La mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, y voit elle aussi d’excellentes nouvelles pour le développement économique régional et international. «Ces trois entreprises contribuent à la vitalité économique et sociale de notre communauté depuis plusieurs dizaines d’années déjà. Je ressens une grande fierté à l’idée que ces entreprises, qui sont des chefs de file dans leur domaine respectif, aient choisi de s’installer et de poursuivre leur croissance ici. Non seulement ces entreprises créent des emplois dans notre communauté, mais elles attirent de nouveaux talents à Boisbriand. Je salue leur décision de poursuivre leurs investissements afin de soutenir leur développement et leur croissance, d’innover, de créer de l’emploi pour les citoyens de notre ville et de notre région», dit-elle.

Soulignons également l’implication de Montréal International et d’Investissement Québec International dans ces dossiers.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top