- PUBLICITÉ -
Terrebonne: un cinquième IGA pour la famille Girard

François Girard

Terrebonne: un cinquième IGA pour la famille Girard

Après avoir ouvert quatre supermarchés IGA dans les Basses-Laurentides, les cinq membres de la famille Girard ont décidé d’élargir leur territoire d’activités jusque dans la MRC voisine.

Toute l’équipe procédait, le 1er février dernier, à la symbolique pelletée de terre devant le 3451, de la montée Gagnon, dans le secteur de Terrebonne, où le nouvel établissement accueillera la clientèle dès le début du mois de mai.

Depuis septembre dernier, des ouvriers s’activent pour construire un bâtiment respectant les normes environnementales et d’une superficie de 40 000 pieds carrés, ce qui a nécessité un investissement de 10 millions de dollars. L’endroit abritera aussi une succursale de la Banque Nationale, en août, et une pharmacie Jean Coutu, qui s’y installera en juin.

Le modèle d’IGA qu’ils proposent répond bien aux tendances actuelles, croit l’équipe Girard. En plus des rayons de produits standards, on y retrouvera des comptoirs se spécialisant dans la viande, le poisson, la charcuterie, le fromage, la boulangerie, où les clients bénéficieront d’un service personnalisé. Le secteur des fruits et légumes sera aménagé comme un marché public et l’on pourra aussi découvrir des produits spécialisés dans des espaces ressemblant à de miniboutiques.

Serge, Julie et Isabelle Girard sont d’autant plus fiers de prendre la relève de leur père en administrant cette succursale IGA qu’ils souhaitent y créer plus d’une centaine d’emplois. En incluant le Marché de quartier, le commerce alimentaire lié à Petro-Canada situé à Terrebonne, la famille de François Girard estime qu’elle aura créé quelque 900 emplois dans ses six commerces.

Et la famille Girard ne s’éloigne pas trop de son territoire initial, puisque l’endroit choisi est situé à deux pas de Bois-des-Filion et de Lorraine.

Présent pour prendre part à la pelletée de terre, le maire de Terrebonne, Jean-Marc Robitaille, s’est dit fier de voir arriver ce nouveau supermarché dans un secteur en plein développement. En plus de créer des emplois, dit-il, cet IGA permettra aux résidants de limiter leurs déplacements.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top