- PUBLICITÉ -
Entête - Économie

Stéphan Charron accède à la présidence

Société de développement économique Thérèse-De Blainville

Après trois mandats consécutifs à titre de présidente de la Société de développement économique Thérèse-De Blainville (SODET), Sylvie Surprenant vient de céder sa place à Stéphan Charron.

Ce dernier a été élu au terme de l’assemblée générale annuelle de l’organisme, tenue le 31 mars dernier. Mme Surprenant demeure toutefois au sein du comité exécutif, à titre de première vice-présidente, alors que Ginette Aubry assumera le poste de deuxième vice-présidente, Marc Charrette, celui de trésorier, et Pierre Roussel, celui de secrétaire.

L’assemblée des membres a également permis l’élection des administrateurs pour l’année en cours qui, outre le changement de représentants aux secteurs bâtiment et manufacturier, demeurent les mêmes. Il s’agit donc d’Audrey Laurin, secteur agroalimentaire, Ginette Aubry et Marcel Ménard, secteur autres membres, Dario Montoni, secteur bâtiment, Marc Charette, secteur commerce, Nadine Le Gal et Martin Petrarca, secteur communautaire, Sébastien Riopel, secteur coopératif, Michel Simard et Paule Fortier, secteur institutionnel, Guy Michaud et Stéphan Charron, secteur manufacturier, Steve Cadrin, secteur professionnel, et Roger Brunet, secteur travailleurs.

Sont aussi administrateurs, sans droit de vote, les personnes suivantes: Brigitte Pharand, directrice du CLE de Sainte-Thérèse, et Charles Le Borgne, directeur de la SODET (CLD). Enfin, le conseil d’administration compte un délégué par ville, à savoir Liza Poulin (Blainville), Denis Bourgeois (Bois-des-Filion), Patrick Thifault (Boisbriand), Weena Pilon (Lorraine), Pierre Roussel (Rosemère), Alain Cassista (Sainte-Anne-des-Plaines) et Sylvie Surprenant (Sainte-Thérèse).

Des résultats au-delà des attentes

En substance, les dirigeants de la SODET (CLD) se sont réjouis des bons résultats obtenus au terme de l’année 2010, alors que l’organisme a investi 61,2 millions de dollars en équipements et bâtiments, contre un objectif de 55 millions de dollars. Toutefois, le nombre d’emplois créés ou maintenus à l’aide de ses services n’aura atteint que 483, alors qu’on visait les 750. Cette situation, indique-t-on, est relative au fait que plusieurs dossiers concernaient la construction d’immeubles industriels visant le marché de la vente ou de la location de locaux et pour lesquels, conséquemment, aucun emploi direct n’a été enregistré. Quant au taux de satisfaction de la clientèle, on soutient qu’il est demeuré élevé, soit 95 %.

La dernière année aura aussi permis à la SODET (CLD) d’évaluer à 40,5 millions de dollars le montant investi par les entreprises implantées dans la MRC de Thérèse-De Blainville à l’aide de ses services, et à 17,2 millions de dollars les sommes injectées par les entreprises locales qui ont sollicité son intervention.

Par ailleurs, 27 entreprises ont été accompagnées pour démarrer leur exploitation, sans compter les projets soutenus par le fonds Jeunes Promoteurs et le fonds Entreprises d’économie sociale et développement durable.

Enfin, les données compilées par la SODET (CLD) démontrent que la nouvelle décennie s’est amorcée avec vigueur dans le secteur de la construction. En effet, les permis de bâtir délivrés par les sept villes de la MRC de Thérèse-De Blainville ont atteint une somme record de 381,3 millions de dollars, contre 65,8 millions de dollars du côté des investissements industriels.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top