- PUBLICITÉ -
Société de développement économique Thérèse-De Blainville (CLD): Marlene Cordato élue à la présidence

Charles Le Borgne

Société de développement économique Thérèse-De Blainville (CLD): Marlene Cordato élue à la présidence

La mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, a été élue à titre de présidente de la Société de développement économique Thérèse‑De Blainville (CLD). Son élection est survenue au terme de l’assemblée générale annuelle de la SODET, le jeudi 27 mars dernier.

Mme Cordato succède ainsi à Stéphan Charron qui quitte après trois ans à la tête de l’organisme. Elle sera entourée de Ginette Aubry, 1re vice-présidente, Marc Charette, 2e vice-président, Alain Cassista, trésorier, et Steve Cadrin, secrétaire.

Quant au conseil d’administration, il demeurera le même, avec à son bord Audrey Laurin, Ginette Aubry, Marcel Ménard, Robert Bleau, Marc Charette, Michel Charette, Martin Petrarca, Sébastien Riopel, Michel Simard, Paule Fortier, Guy Michaud, Stéphan Charron, Steve Cadrin et Stéphane Chartrand.

S’ajouteront également un délégué par ville, nommément Marie-Claude Collin (Blainville), Gilles Blanchette (Bois-des-Filion), Marlene Cordato (Boisbriand), Jean Comtois (Lorraine), Madeleine Leduc (Rosemère), Alain Cassista (Sainte-Anne-des-Plaines) et Normand Toupin (Sainte-Thérèse).

Brigitte Pharand, directrice du CLE de Sainte-Thérèse, et Charles Le Borgne, directeur de la SODET, sont administrateurs, mais sans droit de vote.

Cap sur une culture entrepreneuriale

En 2013, la SODET a dépassé les objectifs fixés dans son plan d’action, alors que les investissements à réaliser ou à maintenir ont été de l’ordre de 60,9 millions de dollars par rapport à un objectif de 40 millions de dollars; les emplois à créer ou à maintenir se sont chiffrés à 824, alors qu’elle en visait 500.

Son rapport annuel met l’accent sur l’impact de ses interventions dans le but de favoriser une culture entrepreneuriale dans la région. Il met aussi en lumière l’importance de conjuguer les ambitions et les investissements des entreprises avec les ressources de la SODET et ses partenaires.

«Nous savons aujourd’hui qu’au minimum le tiers des investissements des 20 dernières années ne se serait jamais concrétisé sans l’intervention de la SODET», a pointé M. Charron, ce qui se traduit par une participation directe à l’injection de plus de 1,3 milliard de dollars dans l’économie locale.

Reste que si l’année 2013 a été marquée par de bons résultats – 35,2 millions de dollars investis par les entreprises implantées à Thérèse-De Blainville, 20,3 millions de dollars injectés par les entreprises locales, 53 entreprises accompagnées pour démarrer leur exploitation, 213 850 $ investis dans les PME par le Fonds local d’investissement et nombre de projets soutenus par le fonds Jeunes Promoteurs et le fonds Entreprises d’économie sociale et développement durable, dont les contributions combinées ont atteint 165 000 $ –, elle aura aussi été la dernière de Normand Beaulieu, décédé le 15 octobre dernier, dont la contribution remarquable a été saluée par le président sortant.

M. Charron a aussi profité de la tribune pour souligner le départ à la retraite de Charles Le Borgne, prévu à l’automne 2014. «Ta présence de 22 ans à titre de chef d’orchestre du développement économique aura été fructueuse, et nous t’en sommes reconnaissants

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top