- PUBLICITÉ -
Pour rendre le voyage en sac à dos plus accessible

Pour Rendre Le Voyage En Sac à Dos Plus Accessible

Pour rendre le voyage en sac à dos plus accessible

bpackr

Trois jeunes hommes d’affaires de la région se proposent de démocratiser le voyage d’aventures en offrant, via une plateforme 100 % en ligne, un service de location de sac à dos et d’équipements de plein air. À peine quelques mois se sont écoulés depuis le lancement de la compagnie, et déjà, bpackr a su se tailler une place au soleil.

Trois jeunes hommes d’affaires de la région se proposent de démocratiser le voyage d’aventures en offrant, via une plateforme 100 % en ligne, un service de location de sac à dos et d’équipements de plein air. À peine quelques mois se sont écoulés depuis le lancement de la compagnie, et déjà, bpackr a su se tailler une place au soleil.

Originaires de Sainte-Thérèse et Blainville, les fondateurs de l’entreprise, Joey Finn, Samuel Durocher et Jean-François Laberge, se réjouissent de l’intérêt suscité par leur site transactionnel. Depuis avril, plusieurs voyageurs ont eu recours à leur service de location. La majorité de leurs commandes proviennent de la région métropolitaine, mais ils ont livré des sacs jusqu’en Gaspésie.

Joey Finn explique que l’idée de mettre en place un système de location de sac à dos en ligne leur est venue lors d’une discussion autour d’un feu. «Au début, pour tester le marché et voir si cela avait un potentiel, on a placé des annonces sur Kijiji afin de louer nos sacs. On ne s’attendait pas à ce que les gens fassent confiance et que ça fonctionne aussi bien» , dit-il.

De fil en aiguille, afin de répondre à la demande, les jeunes entrepreneurs ont commencé à acheter plus de sacs à dos… puis ils ont décidé de mettre leurs forces en commun et de s’investir totalement dans ce projet d’affaires en développant une plate-forme de location en ligne. Ils ont procédé au lancement officiel de leur compagnie, bpackr, le printemps dernier, lors du Salon Aventure et Plein Air qui a eu lieu à Montréal.

«L’idée, c’est de rendre le voyage en sac à dos plus accessible» , souligne Samuel Durocher, qui a lui-même plusieurs randonnées et voyages à son actif. Il fait valoir que la location est avantageuse tant pour ceux qui veulent s’initier au «backpacking» que pour ceux qui recherchent un équipement spécialisé, l’objectif étant de rendre accessibles des sacs à dos de qualité à une fraction du prix d’achat et de permettre aux gens d’investir davantage dans leurs expériences.

Pour assurer la disponibilité de leurs produits, le trio s’est associé à la marque Osprey Canada. Il est ainsi en mesure d’offrir des sacs de voyage, du matériel pour la randonnée ou l’alpinisme et même des porte-bébés. Il a, de plus, développé un outil en ligne, le BagPicker, afin de permettre aux gens de sélectionner les équipements adaptés à leur taille. Les sacs sont inspectés et nettoyés après chaque utilisation. «Jusqu’à présent, nous n’avons pas eu de mauvaise expérience. Les gens font attention» , mentionne Samuel Durocher.

En mode développement

En plus de continuer à perfectionner leur plateforme Web, les trois hommes travaillent fort afin de développer des partenariats, notamment avec le milieu scolaire. À titre d’exemple, le printemps dernier, ils ont équipé de sacs à dos un groupe d’élèves de l’école secondaire Saint-Raymond, à Saint-Hyacinthe. Ils aimeraient conclure des ententes similaires avec des établissements de la région.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Metro Rosemere
- PUBLICITÉ -
Top