- PUBLICITÉ -
Plus de 2 600 jeunes soutenus par le CJE Thérèse-De Blainville

Au cours de la dernière année, dix participants ont reçu une formation spécialisée en cuisine, d'une durée de 18 semaines totalisant 345 heures, qui leur a été dispensée par le Resto Pop Thérèse-de Blainville.

Plus de 2 600 jeunes soutenus par le CJE Thérèse-De Blainville

Au cours de la dernière année

Élever son jeune fils, âgé maintenant de 3 ans, et réussir ses études, voilà les deux plus belles batailles qu’a menées avec succès Myriam Castonguay, et cela, grâce au support du Carrefour jeune-emploi (CJE) Thérèse-De Blainville, qui soutient les jeunes via divers services depuis maintenant 20 ans.

«Mon parcours scolaire a été difficile, car j’ai fréquenté les centres jeunesse et je n’avais pas les bons diagnostics. Je suis TDA et «borderline» . J’ai dû mettre de côté mes études afin de régler mes problèmes de comportements. Après 10 ans d’absence sur les bancs d’école, car j’étais à la recherche de moi-même, j’ai choisi de réussir pour mon fils et moi» , de témoigner celle qui a finalement opté pour devenir intervenante et qui a beaucoup de reconnaissance à l’égard du CJE, qui a crû en elle.

Ce témoignage, Myriam Castonguay l’a livré, comme cinq autres jeunes, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle du CJE Thérèse-De Blainville qui s’est déroulée, le mardi 5 juin dernier, à la Maison de l’emploi et du développement humain, à Sainte-Thérèse.

Les services offerts aux jeunes

À cette occasion, le président du CJE, Pierre Hardy, a présenté les résultats de l’année 2017-2018, alors que les participants présents ont élu à titre de membre du conseil d’administration Christine Vachon, comme représentante des organismes communautaires.

En tout, durant la période du 1er avril 2017 au 31 mars 2018, ce sont 639 jeunes qui ont bénéficié des services en lien avec la mesure de Service d’aide à l’emploi financée par Emploi-Québec et 2 000 autres des différents services offerts par le CJE.

Parmi ceux-ci, mentionnons ces 213 jeunes qui ont eu recours au Créneau carrefour jeunesse qui vise à favoriser la persévérance scolaire, l’autonomie personnelle et sociale, de même que la participation à des projets d’entrepreneuriat, de bénévolat et de volontariat, ou encore, ces 977 jeunes qui ont participé au programme «Mes finances, mes choix» , conçu et financé par Desjardins, qui a pour objectif d’offrir des ateliers sur des thématiques diversifiées gratuitement aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, souhaitant prendre en main leurs finances et faire de bons choix comme consommateur.

Le mouvement #MaVoixCompte

De son côté, la directrice du CJE, Nathalie Lachance, a tenu à rappeler la participation de son organisme au mouvement #MaVoixCompte, qui a rejoint 5 000 jeunes dans toutes les régions du Québec et qui leur a permis d’exprimer leurs idées et leurs aspirations.

«Dix propositions ont été présentées à l’issue de cet exercice de participation citoyenne. Il est maintenant temps d’accompagner les jeunes afin que leurs voix soient entendues et que leurs propositions soient au cœur de l’évolution des prochaines années» , a-t-elle dit lors de cette assemblée générale, tout en prenant le soin de remercier tous et chacun pour avoir à cœur les intérêts et besoins des jeunes.

Coups de cœur jeunesse

Enfin, cette assemblée générale annuelle a été l’occasion pour le CJE de tenir la quatrième édition des Coups de cœur jeunesse qui vise, grâce au soutien de commanditaires tels que les députés provinciaux de Groulx et de Blainville, Claude Surprenant et Mario Laframboise, à souligner et à reconnaître l’engagement et la réussite de jeunes.

Cette année, ce sont 13 bourses Coups de cœur qui ont ainsi été attribués à autant de jeunes qui agiront maintenant à titre d’ambassadeurs dans leur communauté et viseront à être des modèles inspirants pour d’autres jeunes.

Pour en savoir davantage sur le CJE Thérèse-De-Blainvile et les services qu’il offre: [http://cje-tdb.qc.ca/ ].

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top