- PUBLICITÉ -
Philippe Massicotte: une détermination à toute épreuve

(Photo Geneviève Blais) Philippe Massicotte, propriétaire de PmFitness, à Blainville.

Philippe Massicotte: une détermination à toute épreuve

À la tête de PmFitness

Les footballeurs Martin Bédard et Kristian Matte, des Alouettes de Montréal, s’entrainent dans son gym. Le hockeyeur Vincent Lecavalier a fait de même à sa dernière année de carrière dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Le succès sourit à Philippe Massicotte. Non seulement jouit-il d’une excellente réputation dans le domaine de la préparation physique, mais son entreprise, PmFitness, connaît également une croissance impressionnante.

Il y a six ans, le jeune entrepreneur a décidé de faire le saut et d’ouvrir son propre gym dans le quartier industriel, à Blainville. À l’époque, il cumulait déjà cinq ans d’expérience à titre d’entraîneur. Toujours en quête de perfectionnement, il a suivi plusieurs cours au fil des ans. Il a étudié en préparation physique, en naturopathie et même en programmation neurolinguistique, et ce, dans le but d’offrir un service vraiment complet à sa clientèle. Il a aussi pris part à des formations privées aux États-Unis, afin d’accompagner des athlètes de haut niveau.

Sa détermination a porté fruit. «J’ai monté ma clientèle privée. J’ai entrainé beaucoup d’athlètes de compétition de fitness, bodybuilding et j’ai aussi accompagné des athlètes de hockey, de football et de boxe dans leur préparation physique» , souligne-t-il. Cela lui a permis de se faire connaître et d’obtenir une grande crédibilité dans le milieu de l’entrainement, une crédibilité qu’il partage avec grand plaisir avec chaque personne qui cogne à sa porte. Car le gym PmFitness n’est pas réservé aux athlètes de haut calibre. Toute personne qui souhaite améliorer sa condition physique y est la bienvenue.

Ayant emménagé en décembre dans de nouveaux locaux, sur le boulevard Curé-Labelle, à Blainville, l’entreprise dispose d’équipements haut de gamme et offre un soutien pluridisciplinaire. «Les gens qui viennent ici sont super bien encadrés. On les suit au niveau de la nutrition, de l’entrainement, de la motivation, de la gestion du stress, etc. (…) Le concept ici, c’est qu’on est un gym privé. On a actuellement une cinquantaine de membres et je ne pense pas dépasser les 100 membres par abonnement libre. Pour le reste, on parle d’un accompagnement one on one» , mentionne Philippe Massicotte.

En déménageant, il a pu intégrer à son offre plusieurs services connexes, dont la massothérapie, la naturopathie, un soutien en kinésiologie, un service de traiteur santé et bientôt l’ostéopathie. La tête pleine de projets, il espère à court ou moyen terme ouvrir une deuxième succursale.

Un parcours inspirant

Âgé de 29 ans, Philippe Massicotte a déjà une feuille de route bien garnie. Son parcours a de quoi impressionner, lui qui au moment de faire ses études collégiales envisageait une carrière comme professeur d’éducation physique.

«J’avais le côté entrepreneur en moi, mais je ne le savais pas. Ça s’est fait tout seul, étape par étape» , dit-il.

En 2017, il a remporté le prix de la Nouvelle entreprise de l’année au gala Stellar de la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB) et obtenu une nomination dans la catégorie Jeune entrepreneur de l’année. En 2018, il a aussi été nommé dans le volet Entreprise de l’année – 15 employés et moins.

Motivé, enthousiaste, passionné, Philippe Massicotte a visiblement trouvé dans l’entrepreneuriat un rôle qui lui sied parfaitement. «L’important, c’est de trouver un équilibre. Pour moi, c’est de faire les choses à 100 %. Quand je travaille, je suis ici à 100 %. Et quand je suis en vacances, je suis à 100 % en vacances» , dit-il.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top