- PUBLICITÉ -
Paul Larocque demande l’autoroute 19 au père Noël

Le député provincial Mario Laframboise et le député fédéral Ramez Ayoub posent en compagnie des coprésidents de la Chambre de commerce Bois-des-Filion/Lorraine.

Paul Larocque demande l’autoroute 19 au père Noël

À l’occasion de son déjeuner conférence de décembre, la Chambre de commerce Bois-des-Filion/Lorraine a invité le maire de Bois-des-Filion et préfet de la MRC Thérèse-De Blainville, Paul Larocque, pour s’adresser à une centaine de membres présents et le père Noël. C’était également un déjeuner pour souligner la fête de Noël alors que le vœu le plus cher du conférencier demeure le parachèvement de l’autoroute 19 pour le bénéfice de tous les citoyens de sa communauté.

Paniers de Noël

Étant donné que la Chambre de commerce s’implique par l’action communautaire, c’était le déjeuner des paniers de Noël. Le père Noël a donc fait son apparition pour venir aider Claudette Éthier, responsable du Service d’aide St-Maurice à faire la récolte de dons. Cette dernière a mentionné en s’adressant à tous: «Nous avons 250 paniers de Noël à livrer. Ce que vous nous remettez ce matin, c’est un cadeau du ciel. Nous devons aider douze mois par année parce que nous avons des urgences à chaque semaine.»

Pendant la conférence du maire Larocque, les gens d’affaires présents ont donné des sous pour permettre de financer les paniers déjà bien garnis grâce à la générosité du Marché IGA Famille Girard. La cueillette des dons aura permis de financer 117 paniers de Noël.

Rappelons que le Service d’aide St-Maurice est installé dans le sous-sol de l’église de Bois-des-Filion. C’est un organisme qui vient en aide à plus de 100 familles qui sont dans le besoin. Ces familles sont aidées par un dépannage alimentaire et proviennent des secteurs de Bois-des-Filion, de Terrebonne Sud-Ouest, de Lorraine et de Rosemère.

La conférence

Pour débuter son allocution, Paul Larocque a d’abord affirmé afin de dérider son audience: «Quand j’ai vu le père Noël faire son entrée avec son costume rouge, j’ai pensé que c’était le gouvernement fédéral qui arrivait. Cher père Noël, ça fait 30 ans qu’on vous demande la 19, nous souhaitons que ce soit enfin exaucé.»

Selon le maire, l’année 2016 sera extrêmement importante pour la Ville de Bois-des-Filion. «Nous aurons, entre autres, des investissements publics pour une nouvelle bibliothèque et la terminaison de notre Centre des loisirs. D’ailleurs, toutes les villes ont des projets. Soyez assurés que notre MRC est encore et toujours l’une des locomotives de la région métropolitaine.»

Sachant que le nouveau gouvernement fédéral a promis beaucoup d’argent dans le programme des infrastructures, Paul Larocque est confiant que l’année 2016 sera également une année décisive pour la 19. «La prochaine étape est l’attente des résultats d’une étude comparative d’une autoroute à deux voies et un boulevard urbain commandée par le BAPE. Nous défendons le premier projet.»

Il a ajouté: «Selon le ministre des Transports, les résultats doivent sortir cet automne. Pour moi, l’automne prend fin le 21 décembre. À partir du dépôt de cette étude, j’ose espérer que le projet sera inclu au budget de mars 2016.»

Pour avoir accepté de donner sa conférence, le maire Larocque a reçu un cadeau des mains des coprésidents de la Chambre de commerce, Michel Bourgeois et Michel Limoges. Il s’agissait d’un stylo à bille à l’effigie de la Chambre de commerce. Ce à quoi s’est empressé de répondre Paul Larocque. «J’espère que c’est avec ce stylo que je vais signer l’approbation finale pour le parachèvement de l’autoroute 19.»

Michel Bourgeois a terminé la rencontre en annonçant que les déjeuners-conférence seront de retour le 10 février avec comme conférencier-invité, le nouveau député fédéral Ramez Ayoub.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top