- PUBLICITÉ -
Manon Barrest, un exemple de persévérance

Manon Barrest, Un Exemple De Persévérance

Manon Barrest, un exemple de persévérance

Davinci Couture

Être entrepreneur, c’est aussi savoir persévérer dans l’adversité. Manon Barrest peut en témoigner. En affaires depuis 2005, la propriétaire de Davinci Couture a dû faire preuve d’une grande ténacité et, aujourd’hui, c’est le regard empreint de fierté qu’elle accueille ses clients dans ses nouveaux locaux de la rue Turgeon, au centre-ville de Sainte-Thérèse.

Être entrepreneur, c’est aussi savoir persévérer dans l’adversité. Manon Barrest peut en témoigner. En affaires depuis 2005, la propriétaire de Davinci Couture a dû faire preuve d’une grande ténacité et, aujourd’hui, c’est le regard empreint de fierté qu’elle accueille ses clients dans ses nouveaux locaux de la rue Turgeon, au centre-ville de Sainte-Thérèse.

Installée devant sa machine à coudre, elle revoit la forme de cette robe, raccommode ce manteau, ajuste la longueur de ce pantalon, elle coud, découd et recoud… Un travail qui demande beaucoup de patience et une grande minutie.

Pour Mme Barrest, la couture, c’est plus qu’un gagne-pain. C’est une passion qu’elle développe et nourrit depuis son plus jeune âge. Elle avait dix ans quand elle a commencé à manier les aiguilles et les bobines de fil. À l’âge de 18 ans, elle a quitté sa Gaspésie natale et a commencé à travailler dans les manufactures de couture, à Montréal. «J’ai fait de tout, du set de salon au maillot de bain» , dit-elle.

En 2000, après une expérience professionnelle décevante, elle a été embauchée par un nettoyeur de la région. Cinq ans plus tard, elle a décidé de partir à son compte et de louer un local à la Plaza Sainte-Thérèse, et ce, tout en maintenant son association avec le nettoyeur. Un partenariat qui a subitement pris fin en 2012, après l’arrivée d’un nouvel interlocuteur à la tête de l’entreprise.

Un nouveau départ

«Je suis repartie à zéro» , se rappelle Manon Barrest. Il lui a fallu déménager et rebâtir sa clientèle. Alors installée au 18, rue Turgeon, elle a multiplié les efforts afin de se faire connaître. Avec l’aide d’amis, elle a accentué sa présence sur le Web en se créant, notamment, un site Internet et une page Facebook. «J’ai dû cogner à plusieurs portes et mes amis ont fait la même chose. Il y a eu beaucoup de bouche à oreille. C’est comme ça que j’ai monté ma clientèle.»

Un travail qui n’a pas été de tout repos, admet-elle, mais qui a permis d’assurer la pérennité de son entreprise. «Si j’avais un conseil à donner, c’est qu’il ne faut pas baisser les bras même si c’est difficile.»

Disposant de nouveaux locaux depuis le 6 août, la femme d’affaires entrevoit l’avenir avec enthousiasme. Maintenant située au 48A, rue Turgeon, toujours à Sainte-Thérèse, Davinci Couture bénéficie d’une belle visibilité pour ses services de couture et de nettoyeur. Il est également possible de se procurer, sur place, des tissus et accessoires de couture.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top