- PUBLICITÉ -
L’heure des bilans pour les créneaux d’excellence

(Photo Yves Déry)

L’heure des bilans pour les créneaux d’excellence

Présentation des créneaux ACCORD

Pour la première fois de son histoire, la direction régionale des Laurentides du ministère du Développement économique de l’Innovation et de l’Exportation a réuni, à Saint-Eustache, à l’Impéria Hôtel et Suites, le comité régional de la démarche d’Action concertée de coopération régionale de développement (ACCORD). Le but: présenter un premier bilan pour la région.

À cette occasion, les gens d’affaires réunis ont eu la chance de rencontrer le ministre du Travail et ministre responsable de la région des Laurentides, David Whissell. Pour le ministre, la démarche ACCORD s’inscrit totalement dans la vision économique du gouvernement libéral. «Le gouvernement du Québec croit fermement au potentiel de développement économique des régions et des entreprises qui y exercent leurs activités. La démarche ACCORD constitue un moyen efficace d’aider les entrepreneurs à se démarquer et à assurer ainsi leur compétitivité à l’échelle mondiale», de mentionner le ministre.
«En ces temps de crise économique, l’importance des priorités régionales que sont les créneaux d’excellence du programme ACCORD incite plus que jamais l’ensemble des élus des Laurentides à continuer de veiller au développement de la région», de déclarer, pour sa part, le président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) des Laurentides, Marc Gascon.

Qu’est-ce que les projets ACCORD? Mise en place il y a quelques années, cette démarche vise à construire un système productif régional compétitif sur le plan nord-américain et mondial dans chacune des régions du Québec, et ce, par la définition et le développement de créneaux d’excellence qui pourront devenir leur image de marque.

L’objectif est donc de favoriser le regroupement et le réseautage de gens d’affaires et d’entrepreneurs d’une même région qui ont une vision commune de leur secteur d’activité, de leur potentiel, de leurs forces et de leurs faiblesses, et qui définissent une stratégie à long terme pour celui-ci.

Lors de cette présentation, le président régional du programme ACCORD et président d’Orientech, Charles-Alain Carrière, s’est dit extrêmement satisfait des résultats obtenus par les créneaux d’excellence. «La région a fait preuve d’un leadership exceptionnel dans la démarche ACCORD, en collaboration avec la direction régionale des Laurentides du ministère, de sorte que nous avons été l’une des premières régions du Québec à signer les ententes avec le gouvernement pour l’ensemble de nos créneaux. Je tiens également à souligner la mobilisation des entrepreneurs, la collaboration de la Conférence régionale des élus des Laurentides et des nombreux autres partenaires régionaux qui, de près ou de loin, contribuent à la réalisation des activités issues des plans d’action de chacun des quatre créneaux.»

Notons que cette rencontre a rassemblé les présidents des quatre créneaux de la région, soit: Raymond Paquette, président de Industries de sous-traitance, pour le créneau Utilisation et transformation de la forêt mixte; Diane Leblond, présidente de Tourisme Laurentides, pour le créneau Tourisme et villégiature quatre saisons; Marc Montour, président de Montour ltée, pour le créneau Aliments et mets préparés, et René Allen, de Nova Bus, membre du comité de créneau, pour le créneau Transport terrestre avancé.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top