- PUBLICITÉ -

Crédit photo JF Galipeau – Pour Mikaël Kingsbury, les activités à faire et les endroits à visiter ne manquent pas dans les Basses-Laurentides.

Les suggestions de Mikaël Kingsbury pour cet hiver dans les Basses-Laurentides

Le skieur acrobatique Mikaël Kingsbury, que l’on a surnommé le «King des bosses» en raison de ses nombreux exploits sur piste, a beau se promener un peu partout à travers le monde, mais sa région demeure toujours bien ancrée dans son cœur. Pas étonnant qu’il ait accepté de devenir porte-parole pour Tourisme Basses-Laurentides, et qu’il invite maintenant les gens d’ici et d’ailleurs à la découvrir ou la redécouvrir.

Rappelons, en effet, que c’est au mois de septembre dernier que Tourisme Basses-Laurentides annonçait cette association avec Mikaël Kingsbury. «C’est un partenariat tellement naturel pour moi. J’aime ma région et j’espère que les gens seront intéressés à la découvrir», d’indiquer tout simplement celui-ci au sujet de cette annonce.

Des activités à faire, des endroits à visiter

Alors que l’hiver, une saison qu’il affectionne particulièrement, est bien entamé, Mikaël Kingsbury a évidemment plusieurs suggestions en tête pour mieux l’apprécier. «Il y a tellement d’activités à faire et d’endroits à visiter», de lancer, en entrevue, l’athlète de Deux-Montagnes nommé en 2029, et pour une deuxième année de suite, athlète masculin de l’année au Canada par La Presse canadienne.

«La région des Basses-Laurentides compte plusieurs espaces de très grande qualité, disponibles pour la pratique du ski de fond, du patinage et de la raquette. Sur le territoire, il y a aussi le Parc national d’Oka, avec ses très belles installations hivernales, et aussi le parc du Domaine-Vert où l’on peut pratiquer tous les sports d’hiver», de proposer dans un premier temps le double médaillé olympique.

Celui-ci ajoute également à sa liste, la pratique de la pêche sur glace sur la rivière des Outaouais, ou encore, du traîneau à chien, à Brownsburg-Chatham. Aussi, comme autres suggestions, il y a celles d’aller glisser en famille au mont Saint-Eustache et de patiner sur la rivière des Mille-Îles, sans oublier la Fête des Neiges, à Saint-Eustache, le 25 janvier prochain, qui proposera bon nombre d’activités extérieures près du manoir Globensky, dans le Vieux-Saint-Eustache.

Ceci dit, Mikaël Kingsbury a aussi une proposition d’activité hivernale toute en douceur dans sa liste qu’il aime bien: se prélasser dans un spa. «Il y a de très beaux spas dans la région: Le Finlandais, l’Oasis de l’île et le Mathers Ciel nordique, où l’on se croirait en pleine nature à quelques kilomètres de la grande ville. Pour moi, c’est une façon de relaxer entre mes compétitions!» de confier, en guise de conclusion, Mikaël Kingsbury.

Pour découvrir les attraits et activités dans les Basses-Laurentides, il suffit de consulter le [https://www.basseslaurentides.com/].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top