- PUBLICITÉ -
Les membres se font généreux à l’égard des démunis

Photo Benoît Bilodeau

Le conseiller municipal Gilbert Guénette, la responsable du Service d’aide Saint-Maurice, Claudette Éthier, et la présidente de la Chambre de commerce de Bois-des-Filion–Lorraine, Asmaa Sefiani, bien heureux de la générosité qui s’est manifestée lors de ce déjeuner.

Photo Benoît Bilodeau

Tous unis pour le bien des démunis: Claudette Éthier, responsable du Service d’aide Saint-Maurice, Asmaa Sefiani, présidente de la Chambre de commerce de Bois-des-Filion–Lorraine, Gilles Blanchette, maire de Bois-des-Filion, Ramez Ayoub, député fédéral de Thérèse-De Blainville, Gilbert Guénette, conseiller municipal à la Ville de Bois-des-Filion, et Jean Comtois, maire de Lorraine.

Photo Benoît Bilodeau

Claudette Éthier, responsable du Service d’aide Saint-Maurice, a accepté un don de 800

Photo Benoît Bilodeau

Le père Noël s’est arrêté un moment pour saluer Ramez Ayoub, député fédéral de Thérèse-De

Photo Benoît Bilodeau

Sandra Penner, Jean Penner et Andrea Allachi, membres des Chanteurs de Lorraine, ont interprété quelques airs de Noël.

Les membres se font généreux à l’égard des démunis

Chambre de commerce de Bois-des-Filion–Lorraine

En cette période des Fêtes, c’est dans un esprit festif, mais aussi de grande générosité, que s’est déroulé le déjeuner mensuel des membres de la Chambre de commerce de Bois-des-Filion–Lorraine. Ceux-ci en ont, en effet, profité pour verser des dons totalisant plus de 3 200 $ au Service d’aide Saint-Maurice, qui pourra ainsi mieux garnir les paniers de Noël qui seront distribués au cours des prochains jours, si ce n’est déjà fait.

En cette période des Fêtes, c’est dans un esprit festif, mais aussi de grande générosité, que s’est déroulé le déjeuner mensuel des membres de la Chambre de commerce de Bois-des-Filion–Lorraine. Ceux-ci en ont, en effet, profité pour verser des dons totalisant plus de 3 200 $ au Service d’aide Saint-Maurice, qui pourra ainsi mieux garnir les paniers de Noël qui seront distribués au cours des prochains jours, si ce n’est déjà fait.

Pour l’occasion, ce déjeuner mensuel qui a eu lieu le mercredi 19 décembre dernier, au Chalet des citoyens de Bois-des-Filion, a pris plutôt des allures décontractées puisqu’aucun conférencier n’avait été convié à entretenir les participants, comme c’est l’habitude les autres mois. C’est plutôt le père Noël lui-même qui s’est invité à ce déjeuner pour saluer les gens, mais aussi leur demander de verser des dons en argent. Des paniers de Noël «IGA» , vendus 20 $ chacun, ont aussi trouvé preneurs, venant augmenter d’autant les dons amassés.

La présidente de la Chambre de commerce, Asmaa Sefiani, s’est dite heureuse du déroulement de ce déjeuner qui pouvait aussi compter sur la présence de membres des Chanteurs de Lorraine, avec la directrice musicale, Sandra Penner, le président du conseil d’administration, Jean Penner, et le guitariste Andrea Allachi. Ceux-ci ont interprété quelques pièces de Noël et ont même invité les personnes présentes à chanter avec eux.

Présents à ce déjeuner, le maire de Bois-des-Filion, Gilles Blanchette, le maire de Lorraine, Jean Comtois, et le député fédéral de Thérèse-De Blainville, Ramez Ayoub, en ont profité pour adresser leurs meilleurs vœux à tous. «Laissons les accrochages de côté pour des câlins!» a lancé, pour un, M. Comtois.

Ils ont aussi rappelé l’importance de penser aux plus démunis. «Ils ont besoin de nous en cette période des Fêtes, mais aussi tout le long de l’année» , a mentionné M. Blanchette. «Il ne faut également pas oublier ces personnes qui n’ont pas la santé; on en connaît tous au moins une. Prenez soin de vous et de ceux que vous aimez» , a ajouté M. Ayoub.

Un besoin à la hausse durant les Fêtes

Cette belle générosité aura surtout été prétexte à donner un gros coup de pouce au Service d’aide Saint-Maurice qui voit, tous les deux jeudis, au dépannage alimentaire de familles et de personnes seules, démunies ou à faible revenu sur tout le territoire de la paroisse Saint-Luc, plus précisément dans les villes de Rosemère, Lorraine et Bois-des-Filion, mais aussi à Terrebonne Ouest. Tout au long de l’année, ce sont environ 140 familles qui bénéficient de cette aide alimentaire.

Durant la période des Fêtes, de préciser la responsable Claudette Éthier, qui est au poste depuis une trentaine d’années, soit depuis les débuts du Service d’aide Saint-Maurice, la demande augmente, si bien que ce sont plus de 200 paniers de Noël qui seront distribués cette année à des familles démunies, mais aussi des personnes seules ou âgées, ainsi qu’à des immigrants nouvellement arrivés.

«Quand j’ai commencé, j’avais à livrer huit paniers; aujourd’hui, ça peut parfois monter jusqu’à 240 paniers. Les autres mois de l’année, nous avons à répondre à toutes sortes de demandes d’aide alimentaire, parfois de façon ponctuelle lorsqu’une personne tombe malade, se sépare, vit une faillite ou perd son emploi. Je ne peux me permettre de laisser passer une demande, sinon, je ne dors pas» , de relater celle qu’on a présentée comme un «ange» .

Pour sa part, Gilbert Guénette, conseiller municipal à la Ville de Bois-des-Filion, a voulu, en entrevue avec votre hebdo NORD INFO, remercier les donateurs qui supportent financièrement le Service d’aide Saint-Maurice, au sein duquel il est impliqué. Et c’est d’autant plus important, a-t-il dit, que Centraide Laurentides ne subventionne plus l’aide alimentaire, un manque à gagner d’environ 10 000 $. Il a ainsi nommé les villes de Bois-des-Filion et de Lorraine, la paroisse Saint-Maurice, IGA Famille Girard, Aide Lorraine, Moisson Laurentides et l’homme d’affaires André Perron qui a, lui, versé un don de 5 000 $.

Bref, grâce à la générosité de tous, ce sont donc plus de 200 familles et de très nombreuses personnes et jeunes enfants qui passeront un plus joyeux temps des Fêtes. Et qui auront de quoi se nourrir par après, car les besoins ne s’arrêtent pas une fois passé Noël!

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top