- PUBLICITÉ -
Les Gaillards ont des images plein la tête

Les Gaillards de Blainville ont fait la rencontre de cinq équipes différentes, au cours de leur voyage à caractère sportif et culturel qui s’est déroulé du 4 au 15 août dernier.

Les Gaillards ont des images plein la tête

De retour d’un voyage sportif et culturel

Le sport peut vraiment être une source de découvertes. Voilà qui fut le cas pour une quinzaine de hockeyeurs de Blainville qui se sont envolés vers l’Europe, en août dernier, pour disputer quelques matchs, mais surtout pour explorer de nouveaux lieux.

Les Gaillards de Blainville ont fait la rencontre de cinq équipes différentes, au cours de leur voyage à caractère sportif et culturel qui s’est déroulé du 4 au 15 août dernier.

Les jeunes hockeyeurs de Blainville, tous âgés de 12 à 14 ans, étaient principalement issus de formations peewee et bantam A, mais des joueurs du BB, du CC et du B étaient également du groupe qui a affronté sur la glace des équipes de l’Allemagne, de l’Autriche et de la Suisse.

L’entraîneur-chef et initiateur du projet, Sylvain Contant, raconte que le voyage a été extraordinaire. «Nous avons vu plein de choses. Nous avons vu des paysages grandioses», indique-t-il d’emblée avant même de parler hockey.

Les hockeyeurs, qui étaient accompagnés d’au moins un parent, ont visité, entre autres, le camp de concentration Dachau, le «Nid d’aigle» – la cachette d’Adolphe Hitler, le château de Louis de Bavière II, la maison de Mozart, le musée des transports et l’Aiguille du Midi au mont Blanc, en France.
«Le but du voyage était de jouer au hockey, mais c’était entouré de plusieurs visites touristiques», souligne-t-il. Les jeunes ont ainsi pu découvrir des façons de vivre différentes, que ce soit en ce qui a trait à la culture, à la langue, à l’histoire, etc.

Le périple de 12 jours a permis aux hockeyeurs de se mesurer d’abord à l’équipe de l’Allemagne, contre qui ils ont remporté une victoire de 4 à 0.

Lors du deuxième match, les Gaillards ont perdu 5 à 3 contre une formation de Salzbourg, en Autriche.
À la troisième partie prévue au programme, les Blainvillois ont perdu 15 à 7 contre Innsbruck, en Autriche. «C’était la seule équipe vraiment trop forte. C’était comme du AA», mentionne l’entraîneur.

Les protégés de Contant ont également perdu 7 à 2 contre la Suisse. «La rencontre avait lieu en après-midi», raconte l’entraîneur en riant. Les jeunes avaient mangé une fondue au fromage qui leur était restée sur l’estomac. Ils ont terminé leur tournée avec un gain de 4 à 2, également contre la Suisse.
«Ce n’était pas un tournoi, mais une ronde de matchs. On se promenait d’un pays à l’autre pour jouer. C’était amical», fait savoir l’organisateur du projet. Le voyage alliant hockey et tourisme avait été planifié par une agence de voyages.

Les joueurs de Blainville ont été sélectionnés selon leur âge et leur capacité à s’engager au sein du projet. Il leur fallait aussi être accompagnés d’un parent. «Leur niveau d’aptitudes au hockey n’était pas important. Nous voulions faire vivre quelque chose d’extraordinaire à des jeunes qui, autrement, n’auraient pas eu la chance de le vivre», souligne-t-il.
«Un voyage de la sorte est une première pour notre association de hockey, soutient-il. Pour 70 % des participants, c’était leur première visite en Europe.»

Il n’y a pas de doute pour Sylvain Contant que toutes les étapes ayant mené à la réalisation du voyage valaient le coup. «Ç’a été beaucoup d’organisation, mais si c’était à refaire, je le referais», assure-t-il.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top