- PUBLICITÉ -
Les gagnants de la MRC de Thérèse-De Blainville sont connus

Les lauréats, en compagnie du président d'honneur Jonathan Léveillé et du préfet Richard Perreault.

Les gagnants de la MRC de Thérèse-De Blainville sont connus

Volet local du Défi OSEntreprendre

Dans le cadre de la 20e édition du Défi OSEntreprendre, la MRC de Thérèse-De Blainville a dévoilé, lors d’une cérémonie qui a réuni quelque 80 personnes à la Maison du citoyen et Place de la culture, à Boisbriand, les noms des entreprises lauréates au niveau local, et cela, dans neuf catégories différentes. Des bourses totalisant 2 650 $ leur ont été remises à cette occasion.

En tout, ce sont 27 projets qui ont été soumis à un jury composé de gens d’affaires de la MRC de Thérèse-De Blainville; des projets qui, a-t-on pris soin de signaler, permettront la création de 180 emplois d’ici trois ans. Ces projets émanent d’efforts déployés par 41 promoteurs, à savoir 19 femmes et 22 hommes.

Reconnaître l’esprit d’entrepreneuriat

«Je remercie le réseau OSEntreprendre qui organise le Défi et qui inspire le désir d’entreprendre afin de bâtir un Québec fier, innovant, engagé et prospère. La MRC de Thérèse-De Blainville est une région florissante au plan économique et je souhaite que notre esprit d’entrepreneuriat soit reconnu et valorisé. Le Défi OSEntreprendre poursuit justement cet objectif» , a tenu à souligner le préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville et maire de Blainville, Richard Perreault, lors de cette cérémonie animée par Joannie Chassé.

Pour sa part, le président d’honneur de ce volet local du Défi OSEntreprendre, Jonathan Léveillé, président d’Openmind Technologies, une entreprise située à Blainville, a tenu, lui, à féliciter tous ceux et celles «qui ont osé sortir de leur zone de confort» , en mettant de l’avant ces différents projets.

«Se lancer en affaires (et y rester) n’est pas une mince tâche et s’avère un défi de taille. Mais on peut choisir de prendre comme un cadeau, ce chemin parsemé d’embûches qui permet à terme de devenir confortable dans l’inconfort. Il faut bien s’entourer, développer une vision de grandeur et persévérer malgré l’adversité. Ce sont trois éléments difficiles à rassembler en début de parcours en affaires, mais tellement importants. Je souhaite à tous les candidats d’y arriver le plus rapidement, afin de faire rayonner l’entrepreneuriat du Québec et de contribuer à créer un monde meilleur» , a-t-il dit, avant que les noms des neuf gagnants soient dévoilés.

Les entreprises lauréates

Les neuf entreprises lauréates de ce volet local du Défi OSEntreprendre sont donc:

– Meubles Woodstock (Catherine Tapin et Philippe Lefebvre) dans la catégorie «Commerce» ;

– Emurgenz innovation (Robert Beaulieu) dans la catégorie «Innovations technologiques et techniques» ;

– Monjournal.ca (Dave Parent et Stéphane Sinclair) dans la catégorie «Services aux individus» ;

– TeachUs – Production Aliath (Apollo Volkhardt et Friedrich Volkhardt) dans la catégorie «Services aux entreprises» ;

– Ishiki Tamago – omelettes japonaises (Pierre-Louis Valet) dans la catégorie «Bioalimentaire» ;

– Anima fusion (Benjamin Prince-Dorval) dans la catégorie «Exploitation, transformation et production» ;

– Traffic café SENC (Grégory Lanctot, Stéphane Dumont, Jesse Lewin et Allen McEachern) dans la catégorie «Coup de cœur du jury;

– Boomerang édition jeunesse (Danielle Lalande et Manon Bergeron) et Clinique multisens (Cimon Chapdelaine et Christine Turgeon) pour les deux «Prix réussite inc.» .

Notons, en terminant, que ces différents lauréats se retrouvent maintenant dans le volet régional du Défi OSEntreprendre qui se tiendra à Mirabel, le 25 avril prochain, et pourraient se retrouver, s’ils l’emportent à ce niveau, au Gala des Grands Prix Desjardins, qui aura lieu à Québec, le 13 juin prochain.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top