- PUBLICITÉ -
Le territoire agricole et agroalimentaire sera servi

(Photo Yves Déry)

Le territoire agricole et agroalimentaire sera servi

Financement agricole inaugure un nouveau bureau

Clients et partenaires étaient réunis, ce mardi 22 mars, dans les nouveaux bureaux de Financement agricole Canada (FAC), alors que l’équipe de gestion inaugurait les 4 500 mètres carrés de l’entreprise.

«Nous comptons 250 entreprises agricoles et agroalimentaires actuellement, et ce chiffre ira en s’intensifiant en raison de la forte croissance de la région», a confié Alain Beaudry, directeur régional de l’Ouest du Québec (Laval-Laurentides-Montérégie).

C’est d’ailleurs ce chiffre qui a motivé FAC à déménager ses pénates de Saint-Jérôme à Blainville. De plus, avec un portefeuille de près de 120 millions de dollars, on s’attend aussi à multiplier les nouveaux clients et les effectifs humains.

«D’ici les cinq prochaines années, on devrait augmenter de façon significative notre personnel», d’ajouter Alain Beaudry.

Atouts importants

Grâce à ses ressources climatiques et topographiques, le potentiel agricole de la région se classe parmi les meilleurs au Québec, voire au Canada. Selon des statistiques tenues par le MAPAQ en 2009, on retrouve 1 294 exploitations agricoles dans les Laurentides, ce qui représente 4 % des fermes de la province. Quant à l’industrie bioalimentaire, elle procure de l’emploi à 289 000 personnes.

La région est également reconnue pour ses productions laitières et horticoles, toutes deux favorisées par des territoires vastes, prospères et particulièrement fertiles.

Financement agricole Canada

En tant que plus important prêteur de l’industrie agricole canadienne, FAC œuvre pour l’avenir de l’agro-industrie. Ce dernier a un portefeuille de première qualité de plus de 19,7 milliards de dollars et vient de connaître une 17e année consécutive de croissance. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le [www.fac.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top