- PUBLICITÉ -
La pharmacienne Marie-Claude Favreau consacrée Personnalité de l’année

La pharmacienne Marie-Claude Favreau consacrée Personnalité de l’année

Chambre de commerce Bois-des-Filion–Lorraine

Appelés à rendre hommage à l’un des leurs à titre de Personnalité de l’année 2009, le 26 janvier dernier, les membres de la communauté d’affaires de Bois-des-Filion et de Lorraine ont arrêté leur choix sur la pharmacienne et femme d’affaires Marie-Claude Favreau.

C’est avec ahurissement et beaucoup d’humilité que la propriétaire de la Pharmacie Jean Coutu de Bois-des-Filion a accepté sa distinction honorifique officialisée par les représentants de la Chambre de commerce Bois-des-Filion–Lorraine (CCBDFL), à l’occasion d’un cocktail dînatoire au Centre culturel de Lorraine. Il faut dire que jusqu’à la dernière seconde, cette nomination a été gardée dans le plus grand des secrets, surtout auprès de la principale intéressée, bien évidemment.
«En toute simplicité, je ne comprends pas. On ne s’implique pas dans une communauté pour se revoir dans un moment comme aujourd’hui et recevoir un hommage», a-t-elle dit d’emblée.
«Ce ne sera jamais le but poursuivi. Toutes mes implications ont été réalisées grâce à des gens structurés et engagés, beaucoup plus engagés que moi, des personnes qui ont fait en sorte de me donner le goût de les suivre dans un cheminement qui se veut un don de soi», a déclaré la lauréate originaire de Blainville.

Elle se dit choyée de pouvoir exercer sa profession dans un milieu comme Bois-des-Filion. «La ville m’a beaucoup donné. Honnêtement, je n’ai jamais voulu travailler ailleurs. Je fais le serment que la Pharmacie Jean Coutu va y rester tant que je pourrai en être la propriétaire», jure Marie-Claude Favreau.

Le comité qui a jeté son dévolu sur Marie-Claude Favreau comme Personnalité de l’année est composé de personnalités des années antérieures et du président de la Chambre de commerce Bois-des-Filion–Lorraine, Michel Bourgeois. Le leadership, l’engagement communautaire, les actions au plan socio-économique et dans le milieu des affaires de la Personnalité ont constitué les critères de sélection pris en compte par ce comité. La Personnalité doit être membre de la CCBDFL.

De père en fille

Marie-Claude Favreau est active en affaires depuis une vingtaine d’années. Le goût de l’entrepreneuriat lui a été transmis par son père, Jean-Claude Favreau, lui aussi pharmacien et alors propriétaire d’une pharmacie à Blainville.
«On ne la verra pas souvent derrière son comptoir. Elle aime bien aller rencontrer ses clients dans leur environnement lors d’activités communautaires», a mentionné le vice-président de la CCBDFL, Guy Barbe, au moment de la présenter.

Elle a agi récemment en tant que présidente d’honneur de la collecte de sang organisée conjointement par la CCBDFL et la Caisse populaire Thérèse-De Blainville.

Marie-Claude Favreau est considérée par le milieu comme une rassembleuse, une bâtisseuse. On lui attribue aussi un sens aigu de l’innovation, notamment avec l’instauration d’un premier bureau infirmier dans une succursale des pharmacies Jean Coutu et d’un premier centre de prélèvements dans une pharmacie. Son établissement a en outre été le premier à recevoir la certification Ici, on recycle, de Recyc-Québec.

La Pharmacie Jean Coutu dont elle est la franchisée a actuellement pignon sur le boulevard Adolphe-Chapleau. Elle sera bientôt relocalisée sur la montée Gagnon et deviendra l’un des plus importants établissements de la bannière au Québec.

Marie-Claude Favreau succède à Serge Girard, membre de la famille Girard, propriétaire du marché d’alimentation IGA de Bois-des-Filion, qui avait été élu Personnalité de l’année de la CCBDFL en 2008.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top