- PUBLICITÉ -
La construction de l’Édifice Blainville débutera sous peu

L’Édifice Blainville sera érigé sur trois étages à l’intersection des boulevards du Curé-Labelle et de la Seigneurie.

La construction de l’Édifice Blainville débutera sous peu

Sur le boulevard du Curé-Labelle

Un nouveau chantier verra le jour au cours du mois de juin, sinon début juillet, sur le boulevard du Curé-Labelle, à l’intersection du boulevard de la Seigneurie, à Blainville, alors que débutera la construction d’un nouvel édifice de bureaux professionnels et d’espaces commerciaux.

Un projet évalué à 5 M$, le futur bâtiment sera connu comme étant l’Édifice Blainville, dans lequel 22 pieds carrés seront disponibles sur trois étages. En outre, 85 cases de stationnement seront aménagées pour les besoins des locataires, du personnel et de la clientèle.

Ces travaux seront orchestrés par les propriétaires promoteurs que sont Danielle Chorel et son conjoint Stéphane Plamondon, à travers Gestion Méraga, une entreprise créée en 2018 particulièrement pour le développement du projet de l’Édifice Blainville.

Ils bénéficieront également, comme entrepreneur, de l’expertise de Construction Guimond, à qui l’on doit notamment les projets de Les 3 Tours de la Cité de Mirabel et de la Tour Viridi, à Saint-Eustache.

Des promoteurs occupants

Gestion Méraga est incidemment liée à la firme Chorel & Associés, syndic autorisé en insolvabilité, dont sont aussi propriétaires Danielle Chorel et Stéphane Plamondon, professionnels de la comptabilité et de la finance ayant effectué leurs études à HEC Montréal.

Une fois complété, l’Édifice Blainville abritera d’ailleurs les nouveaux locaux de Chorel & Associés, qui opère déjà à Blainville depuis 14 ans, permettant à ses deux dirigeants de veiller, comme ils le disent, «au bon fonctionnement de l’immeuble et de s’assurer sur une base quotidienne de la satisfaction des locataires» .

«Le concept de l’Édifice Blainville est orienté sur des locaux commerciaux au rez-de-chaussée, avec plafonds de 13 pieds, et des services professionnels pour les deux autres étages, avec plafonds de 10 pieds» , de mentionner Danielle Chorel, estimant que les constructions du genre sont rarissimes sur le territoire blainvillois, et plus particulièrement dans ce secteur où s’y sont construits des milliers de condominiums ces dernières années; secteur qu’elle considère être devenu le nouveau «centre-ville» de Blainville.

Une double vocation

La vocation de l’immeuble sera orientée sur les soins de la personne (clinique médicale, orthésiste, audioprothésiste, physio et ergo, soins dentaires, ophtalmologiste, podiatre, services psychosociaux, centre d’entraînement spécialisé et autres), mais non exclusivement. Les professionnels du milieu des affaires (notaire, avocat, comptable, courtier d’assurances) seront aussi invités à occuper une partie des locaux, peut-on lire sur le site [http://www.edificeblainville.com] actuellement en ligne.

«Une clinique de santé familiale (psychologues et soins esthétiques) ainsi qu’une clinique de soins de réadaptation ont confirmé leur présence» , d’indiquer Mme Chorel, précisant, enfin, que la date d’occupation de l’édifice est planifiée pour le printemps 2020.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours 3 BBQ !
- PUBLICITÉ -
Top