- PUBLICITÉ -
J’achète ici, Blainville grandit

Photo Yves Déry

J’achète ici, Blainville grandit

L’AGAB lance sa campagne d’achat local

Un an jour pour jour après l’annonce de sa première campagne d’achat local, l’Association des gens d’affaires de Blainville (AGAB) vient de dévoiler les dates et le thème de sa deuxième édition, laquelle se déroulera du 22 août au 3 octobre prochains.

«Sous le thème J’achète ici, ma ville grandit, la campagne 2010 a été un succès. Fort de ces bases, nous visons encore plus haut cette année», a-t-on indiqué d’entrée de jeu.

C’est donc sous le thème J’achète ici, Blainville grandit que s’articulera la campagne d’achat local 2011. Cette campagne sera plus audacieuse que la précédente, selon le président de l’AGAB, Christian Fréchette, plus visible aussi, si l’on se fie aux nombreuses affiches et publicités, tant à la radio que dans les journaux, qui seront déployées. Des drapeaux vert et gris orneront les façades des commerces participants et des oriflammes ont déjà été installées aux entrées de la Ville. «Il en coûte entre 50 $ et 2 500 $ à un commerce pour participer à notre campagne», de mentionner M. Fréchette.

Trois grands axes définiront cette nouvelle campagne, soit la visibilité, l’accessibilité et le dynamisme. «Grâce à cette campagne, nous espérons combattre l’évasion commerciale», souligne M. Fréchette. Afin de susciter l’intérêt de tous, quelque 25 000 bracelets, fabriqués localement à l’effigie de la campagne 2011, seront disponibles à compter du 15 août prochain, chez divers marchands. Vendus à coût modique (entre 1 $ et 2 $), les bracelets de couleur vert lime représentent une belle façon, estime-t-on, de sensibiliser une clientèle plus jeune à la cause de l’achat local. Tous les profits réalisés grâce à la vente de bracelets seront remis à l’organisme blainvillois Le Petit Peuple.

Partenaire de cette campagne, la Ville de Blainville a réitéré sa volonté de contribuer à la réussite de la campagne et de l’économie locale. «La Ville soutient l’AGAB dans sa démarche et nous vous assurons de notre concours et de notre collaboration étroite dans tout le processus. Parce que nous croyons que le développement économique de Blainville passe nécessairement par le dynamisme de ses entrepreneurs», a souligné le maire François Cantin, rappelant du même souffle le fondement de la politique favorisant les fournisseurs locaux. «Depuis 2005, notre volume d’affaires avec les fournisseurs locaux est passé de 2,8 à 4,2 millions de dollars en 2010», a-t-il fait remarquer. Ces investissements se traduisent aujourd’hui par des travaux d’embellissement sur les boulevards de la Seigneurie et du Curé-Labelle et se poursuivront, en 2012, par divers travaux de réfection. «Nous voulons aussi créer un nouveau pôle économique dans le secteur de la sortie 28», a-t-il ajouté.

Bottin et campagne 2011

Parallèlement, les commerçants de Blainville seront sollicités au cours des prochaines semaines en vue de la parution, au mois d’octobre, du bottin téléphonique. D’emblée, l’ensemble des 873 adresses non résidentielles de la Ville de Blainville (commerces, industries, services professionnels, etc.) s’y trouvera. Le but de la sollicitation est de vendre des espaces publicitaires. Une autre façon de contribuer à l’essor économique de sa région.

Pour plus d’information, communiquez avec l’AGAB au 450-433-1155 ou, par courriel, à reception@agab.qc.ca.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top