- PUBLICITÉ -
Groupe Reso: un réseautage actif à Blainville

Le groupe Les Pros du reso Blainville 2 est présidé par Sylvie Boileau. Avec elle sur la photo

Groupe Reso: un réseautage actif à Blainville

Groupe de réseautage d’affaires réunissant quelque 6 000 membres à travers le monde et dont les ramifications s’étendent partout au Québec et jusqu’en Europe, le Groupe Reso est aussi très actif dans la région des Basses‑Laurentides.

À Blainville, notamment par le biais du groupe Les Pros du reso Blainville 2. Sous la gouverne de Sylvie Boileau, présidente, ce groupe réunit une douzaine de gens d’affaires de tout acabit. Son but? Améliorer sa visibilité.

«On se réunit à chaque semaine afin de mieux se connaître et ainsi pouvoir être en mesure de référer ces personnes. C’est en connaissant les services et produits offerts par chaque personne que chacun d’entre nous se référence, explique le secrétaire du groupe Fabien Soucy. Nos réunions sont très structurées et durent deux heures», renchérit la présidente.

Autre particularité du groupe, la non‑redondance des professions. «La plupart de ces gens sont des travailleurs autonomes et comme une des conditions pour être membre de notre groupe d’affaires est qu’il n’y ait pas de redondance dans les spécialités, deux personnes ne peuvent offrir le même produit ou service dans un même groupe», détaille M. Soucy.

Résultat: des groupes restreints, entre 12 et 20 membres à la fois, continuellement en mouvance (des membres quittent, d’autres se rajoutent) et qui peuvent se multiplier aisément, au gré de l’arrivée de nouveaux membres. Par exemple, deux groupes du genre existent actuellement à Blainville. À l’échelle du Québec, 114 municipalités affichent au moins un groupe, tous chapeautés par le Groupe Reso, dont le siège social est situé à Gatineau.

Les avantages

Différent du réseautage proposé par les chambres de commerce, nuancent Mme Boileau et M. Soucy, celui du Groupe Reso offre aux travailleurs autonomes, par le biais de leur participation aux rencontres hebdomadaires, l’accès aux promotions offertes par l’ensemble des membres, créant ainsi des opportunités d’affaires. «Les gens sont à l’écoute des besoins des autres membres. C’est ça la force de notre réseautage», ajoute Mme Boileau.

Chaque groupe est également responsable d’organiser ses propres évènements, auxquels les membres d’autres groupes peuvent aussi prendre part, comme des journées portes ouvertes, des 5 à 7 ou des activités saisonnières. Il est également possible, pour les non‑membres, de participer à certaines activités afin de rencontrer les gens d’affaires. Autre particularité, il n’est pas nécessaire de résider dans la ville où le groupe opère.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top