- PUBLICITÉ -
Grands Prix santé et sécurité du travail 2013: Bombardier et Patio Teint parmi les lauréats

Jean-Luc Gauthier

Grands Prix santé et sécurité du travail 2013: Bombardier et Patio Teint parmi les lauréats

Bombardier Aéronautique, Patio Teint et le Centre d’études professionnelles Saint-Jérôme ont été toutes trois récompensées aux Grands Prix santé et sécurité du travail 2013, qui se sont déroulés au mois de juin dernier au Club de golf Les Quatre Domaines, pour avoir mis en place des mesures permettant d’améliorer la vie quotidienne de leurs travailleurs.

C’était la dixième édition de ce concours, autrefois nommé Prix Innovation, organisé par la direction régionale des Laurentides de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). Pas moins de 16 entreprises y ont présenté un projet et un jury de 12 personnes reconnues dans le milieu de la santé a sélectionné les entreprises dont les initiatives se sont distinguées.

Dans la catégorie Petites et moyennes entreprises, c’est le propriétaire de Patio Teint, Michel Mayer, dont l’entreprise spécialisée dans le sablage de planchers est située à Boisbriand, qui s’est retrouvé dans les honneurs.

Constatant que ses travailleurs s’éreintaient à sabler les planchers alors qu’ils étaient continuellement accroupis, M. Mayer a conçu un outil à manche ergonomique, le SynapSanders. Avec cet outil qui s’ajuste à tous les types de ponceuses manuelles orbitales, ses travailleurs peuvent désormais effectuer leur tâche debout, sans avoir à se pencher, ce qui leur évite des douleurs aux membres supérieurs.

Bombardier Aéronautique, qui est établie à Mirabel, a reproduit une réplique grandeur nature de l’avion CSeries afin de permettre à ses ouvriers de simuler le défi qui les attendait lorsque viendrait le moment de la construction. «Les travailleurs ont pu faire des propositions d’amélioration en vue d’éviter d’éventuels risques d’accidents ou de blessures», a expliqué Cindy L’Heureux, communicatrice à la Direction régionale des Laurentides de la CSST. Les travailleurs ont rapporté 1 250 pistes d’amélioration, dont 400 portaient directement sur la santé et la sécurité.

Quant au Centre d’études professionnelles Saint-Jérôme, les membres du jury ont reconnu l’utilité du module d’aspiration pour la salle de meulage récemment conçu. C’est que cette salle où l’on enseigne la soudure ne disposait pas d’une ventilation adéquate pour évacuer les poussières. Un enseignant a ainsi eu l’idée de fabriquer, avec l’aide d’un technicien de l’établissement, un puissant module géant qui aspire tout, un peu à la façon d’une hotte de cuisinière.

Les lauréats deviennent finalistes pour le concours national organisé par la CSST. Ils se rendront au prochain Gala des Grands Prix de la CSST qui se tiendra au printemps 2014.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top