- PUBLICITÉ -
Finies les rénos chez IGA Daigle de Sainte-Thérèse!

Les copropriétaires ont tenu à souligner l’événement en coupant le ruban officiel, signifiant ainsi la fin des travaux de réaménagement de leur épicerie. 

Finies les rénos chez IGA Daigle de Sainte-Thérèse!

C’était la fête à l’épicerie IGA Daigle sur la rue St-Charles de Sainte-Thérèse le 27 janvier au soir. En effet, citoyens et dignitaires et de nombreux employés de l’entreprise étaient sur place pour célébrer la réouverture officielle de l’épicerie à la suite de la cure de rajeunissement subie par l’endroit. Un investissement de près de 2,5 millions de dollars pour réaliser ce chantier qui aura duré trois mois. 

Et les deux copropriétaires étaient fiers d’accueillir leur monde dans ce nouveau décor. «Même si mon père nous a quittés il y a quelques années, je suis convaincu qu’il aurait été fier de voir les modifications que nous avons apportées à l’épicerie», a souligné le copropriétaire Robert Daigle avec émotion.

La mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, et le député de Groulx, Claude Surprenant, ont également pris la parole et souligné l’importance de l’épicier dans la communauté. «Les Daigle ont toujours été très impliqués dans la communauté et ils ont su s’adapter à leur marché en offrant de la variété aux consommateurs», a précisé Sylvie Surprenant. De son côté, Claude Surprenant a évoqué le caractère innovant et la grande expertise de l’équipe du IGA Daigle, notamment en ce qui a trait à leur service à la clientèle.

- Publicité -

Le maître de cérémonie, Perry Mandanici, a convié les invités à faire le tour du commerce et à rencontrer les employés qui offraient petites bouchées et gâteaux pour l’occasion. De son côté, la mascotte Tiga en a fait danser plus d’une sur des airs jazzés comme Fly Me to the Moon de Frank Sinatra.

Tout un réaménagement

Les consommateurs pourront d’ailleurs observer plusieurs changements, notamment dans les départements des aliments frais. «Nous avons réaménagé les espaces et nous avons beaucoup épuré tout en ajoutant de la variété pour nos clients. L’éclairage dans le département des fruits et légumes met d’ailleurs beaucoup en évidence les couleurs des aliments», précise le copropriétaire Charles Gingras.

Un élément qui a fait forte impression pour l’habitué du magasin, le Thérésien Charles Éthier, venu assister à l’événement. «Je trouve l’épicerie mieux aménagée et on le sent en circulant dans le département des fruits. C’est plus convivial», remarque-t-il. «C’est plus dégagé et on remarque mieux les produits», ajoute sa femme, Diane Éthier.

Les Blainvilloises Nirva et Marie-Thérèse Mathieu étaient, elles aussi, sous le charme. «Ça valait la peine. J’aime beaucoup le décor», confie Nirva. «C’est magnifique», d’ajouter sa mère, Marie-Thérèse.

Et les employés aussi y trouvent une nouvelle ambiance de travail. «Le nouveau décor apporte plus de clarté dans le magasin et je trouve ça très beau», indique Vanessa Labelle qui est également caissière dans le magasin. «Ça fait vraiment changement par rapport à avant», d’ajouter sa mère, la Mirabelloise Josée Paquin.

Soulignons finalement que les entreprises québécoises Construction Vergo et Chagall Design ont fait équipe pour concrétiser les transformations qui ont été apportées à l’épicerie de Sainte-Thérèse. «Cet investissement permet de consolider les 143 emplois que compte notre épicerie», de conclure Charles Gingras.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top