- PUBLICITÉ -
Du plaisir pour une bonne cause

(Photo Michel Chartrand)

Du plaisir pour une bonne cause

15e édition de la Soirée vins et fromages

Vous cherchez une activité à faire au mois d’octobre? Vous avez le goût de vous impliquer socialement pour une bonne cause? Vous aimez les bons vins et les fromages? Bonne nouvelle.

Pour une 15e édition, le conseil d’administration de la Maison des jeunes des Basses-Laurentides revient en force avec sa Soirée vins et fromages.

Comme le veut la tradition, la soirée aura lieu sous la présidence d’honneur de la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, ainsi que l’homme d’affaires bien connu dans la MRC de Thérèse-De Blainville Luc Daigle. «Il faut souligner que M. Daigle est président d’honneur pour une 8e année consécutive», de confier Martin Charron, président du conseil d’administration et policier à la Régie de police Thérèse-De Blainville.

La soirée aura lieu le 30 octobre prochain au Centre communautaire et culturel Thérèse de Blainville. Plus de 200 personnes sont attendues pour aider au financement de la Maison des jeunes. «La Soirée vins et fromages est une belle occasion de donner un coup de pouce à la Maison des jeunes. Un organisme qui aide les jeunes de Sainte-Thérèse par ses activités et ses interventions auprès de sa clientèle», de mentionner Luc Daigle.

Pour cette 15e édition, une partie des profits servira à financer le projet de rénovation du troisième étage de la Maison. «La Maison commence à avoir de l’âge. Maintenant que nous n’avons plus d’hypothèque, nous devons commencer à penser à différents projets de rénovation pour adapter la Maison aux goûts et intérêts des jeunes d’aujourd’hui», d’expliquer Manon Coursol, directrice de l’organisme.

En plus d’apporter un peu de fraîcheur dans l’aménagement et la décoration du troisième étage, les profits iront pour le financement d’un studio de sonorisation ultramoderne. «Dans un volet éducatif, apprivoiser le matériel du studio agrandira de beaucoup les connaissances des jeunes en termes de musique et nouvelles technologies», d’ajouter Jean François Lamontagne, coordinateur du projet.

En plus de créer un espace de création, les jeunes pourront discuter ensemble. «Un aspect intéressant de la composition avec nos jeunes, ce sont les discussions que cela entraîne. Que ce soit par rapport aux goûts musicaux, leurs origines ou les valeurs que ceux-ci véhiculent. Les sujets apportés par la création de paroles permettent aussi de cerner clairement ce que le jeune tente d’exprimer, ce qu’il vit ou les différents points de vue qui l’habitent», de confier le coordonnateur du projet. Au total: le projet de rénovation est estimé à 25 000 $.
«Les jeunes plus habiles dans le domaine du mixage pourront aussi animer et faire danser d’autres jeunes lors de danses à la Maison des jeunes ainsi qu’à l’extérieur pour des évènements spéciaux. Le mixage développe un autre côté de la création et apporte aussi une manière très originale de s’extérioriser, de faire face au public et d’animer les jeunes», de conclure Jean-François Lamontagne.

Pour les personnes intéressées, il est possible de se procurer un billet en composant le 450-437-0335.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top