- PUBLICITÉ -
Du cannabis cultivé à Saint-Eustache d’ici peu à la SQDC

Photo Benoît Bilodeau

C’est fait! Les installations de Verdélite à Saint-Eustache sont officiellement inaugurées.

Photo Benoît Bilodeau

Thierry Schmidt, président de Verdélite.

Avtar Dhillon, président et directeur général d’Emerald.

Photo Benoît Bilodeau

Ce groupe, dont fait partie notre journaliste Benoît Bilodeau, s’apprête à visiter l’une des quatre chambres de culture actuellement en opération.

Photo Benoît Bilodeau

Dans cette salle, on trouve très exactement 352 plants de cannabis qui ont déjà commencé à fleurir.

Du cannabis cultivé à Saint-Eustache d’ici peu à la SQDC

Inauguration des installations de Verdélite

Du cannabis «Made in Saint-Eustache» se retrouvera d’ici peu sur les tablettes de la Société québécoise du cannabis (SQDC) avec l’inauguration des installations de Verdélite. En tout, l’entreprise prévoit y emballer chaque année près de 50 000 kg de produits de cannabis, principalement destinés aux consommateurs québécois, dont une bonne partie sera cultivée sur place.

Du cannabis «Made in Saint-Eustache» se retrouvera d’ici peu sur les tablettes de la Société québécoise du cannabis (SQDC) avec l’inauguration des installations de Verdélite. En tout, l’entreprise prévoit y emballer chaque année près de 50 000 kg de produits de cannabis, principalement destinés aux consommateurs québécois, dont une bonne partie sera cultivée sur place.

Déjà, Verdélite approvisionne à des fins médicinales et/ou récréatives, via la licence d’Emerald Health Therapeutics (dont l’entreprise eustachoise est une filiale), le marché de la Colombie-Britannique, de l’Ontario, ainsi que de Terre-Neuve-et-Labrador. Toujours en pourparlers et en processus d’approbation auprès des instances concernées, dont Santé Canada et l’Autorité des marchés financiers (AMF), Verdélite ne veut donc pas se commettre sur une date d’entrée de ses produits à la SQDC, mais on vise, a indiqué Thierry Schmidt, président de l’entreprise, d’ici la fin de la présente année.

«L’objectif stratégique en étant basé à Saint-Eustache est de fournir le marché québécois de façon prioritaire via la SQDC, de développer des souches de cannabis et de développer des produits de cannabis destinés au marché québécois» , a-t-il répondu, lorsque questionné par les journalistes à ce sujet au terme de la cérémonie d’inauguration, le mercredi 20 février dernier, des installations eustachoises.

Des salles de culture et bien plus

Et c’est d’ailleurs en présence de nombreux invités, dont les représentants de la députée fédérale Linda Lapointe et du député-ministre provincial Benoit Charette, ainsi que le conseiller municipal Patrice Paquette, que les dirigeants de Verdélite, avec en tête Thierry Schmidt et Avtar Dhillon, président et directeur général d’Emerald, venu spécialement de Vancouver pour l’occasion, ont donc officiellement inauguré (et fait visiter par petits groupes) ces installations situées boulevard Industriel.

Rappelons que c’est au mois de mai 2018 qu’Emerald a acquis, pour 90 M$, l’entreprise anciennement connue sous le nom d’Agro-Biotech et alors l’un des six producteurs québécois autorisés à cultiver du cannabis médical par Santé Canada. Depuis, elle a procédé graduellement à l’agrandissement de ses installations; processus qui devrait être complété d’ici quelques mois.

Pour le moment, Verdélite opère sur une surface de 25 000 pieds carrés, comprenant notamment quatre chambres de culture où s’y trouvent dans chacune d’entre elles entre 350 et 370 plants qui viennent à maturité en 12 semaines. Mais, au mois d’avril, c’est jusqu’à 88 000 pieds carrés, répartis sur deux étages et demi, dont disposera la filiale d’Emerald.

À terme, une fois pleinement opérationnelle, l’entreprise bénéficiera ainsi de 23 salles de culture (représentant environ 50 000 pieds carrés d’environnements de culture contrôlés avec précision), 12 salles de transformation et d’emballage, un centre d’extraction de cannabis, un centre de recherche et de développement pour le développement de produits, ainsi qu’un laboratoire d’analyse.

Création de 140 emplois

Estimés à plus de 100 millions de dollars, ces investissements permettront la création de plus de 140 emplois à temps plein à Saint-Eustache. Actuellement, une soixantaine d’employés dont déjà à l’œuvre, mais on s’attend à des embauches d’ici la deuxième moitié de la présente année.

«L’industrie du cannabis est en pleine effervescence au Canada et à travers le monde. Et avec une projection de 7 milliards de dollars de ventes totales au Canada en 2019, il est important pour Verdélite de bien positionner ses investissements pour le futur» , n’a pas caché Thierry Schmidt, arrivé au sein de l’entreprise à l’automne 2018.

Légende # BB verdelite-12.JPG

Légende # BB verdelite-09.JPG

Légende # BB verdelite-11.JPG

Légende # BB verdelite-03.JPG

Légende # BB verdelite-05.JPG

Array
- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top