- PUBLICITÉ -
Sainte-Thérèse, Blainville, entrepreneuriat, gouvernement du Québec, Réseau Mentorat, ministère de l’Économie et de l’Innovation, Marie-Eve Proulx,

Valérie Martin, de L’agence Le Bon Plan, à Sainte-Thérèse.

Des bourses de 25 000 $ à deux jeunes entrepreneurs d’ici

Décernées par le gouvernement du Québec

Deux jeunes entrepreneurs des Basses-Laurentides recevront chacun une bourse d'honneur de 25 000 $ pour favoriser le développement de leur entreprise et bénéficieront en outre d'un accompagnement gratuit d'un an, offert par le Réseau Mentorat.

Les bourses en question ont été décernées par le gouvernement du Québec pour une troisième année de suite, au mois de mars dernier, dans le cadre d’une cérémonie de reconnaissance tenue en marge de l’événement virtuel Expo Entrepreneurs 2021, à laquelle a notamment pris part la ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Eve Proulx.

En tout, ce sont 75 bourses qui ont été remises à cette occasion, dont cinq à de jeunes entrepreneurs de la région des Laurentides. Du nombre, deux sont issus des Basses-Laurentides, plus précisément de la MRC de Thérèse-De Blainville.

Et les boursiers sont…

Il s’agit d’abord de Paul Desroches, de Crescendo Stratégies, une agence de relations publiques basée à Blainville qui voit à élaborer des stratégies de mise en marché de produits agroalimentaires et plus particulièrement de boissons alcooliques. Elle a ainsi œuvré auprès de regroupements vinicoles d’ici pour améliorer leur notoriété et leur visibilité au Québec, en plus d’avoir mis sur pied une campagne de médias sociaux pour promouvoir une marque de vins et spiritueux.

Également, Valérie Martin, de L’agence Le Bon Plan, une agence de marketing située à Sainte-Thérèse et spécialisée en gestion des médias sociaux et en publicité numérique, est du nombre des heureux boursiers. Son entreprise offre du contenu marketing aux entreprises d’ici, en plus de faire appel aux talents et expertises de plusieurs pigistes pour créer des sites Web et du contenu visuel. Chaque trimestre, l’agence appuie une cause ou un organisme en lui créant bénévolement du contenu publicitaire.

Stimuler l’entrepreneuriat au Québec

Précisons que la sélection des 75 boursiers a eu lieu à la suite d’un appel de candidatures lancé au mois de septembre dernier. Ainsi, 410 projets ont été soumis. Différents critères ont été évalués par la suite, notamment l’originalité et le caractère novateur du projet, l’analyse de marché, le plan marketing, les aptitudes et les compétences du demandeur, l’apport (valeur ajoutée) de la bourse sur le développement du projet ainsi que la qualité générale du dossier.

Cette aide, qui a pour but de stimuler l’entrepreneuriat au Québec et qui vient compléter l’offre de financement traditionnel, est accordée à des entrepreneurs âgée de18 à 35 ans, qui ont déjà conclu des ventes et dont l’entreprise est en développement.

L’attribution de ces «Bourses d’honneur» est l’une des initiatives issues du Plan d’action en entrepreneuriat (PAGE) rendu public en mars 2018, et c’est le ministère de l’Économie et de l’Innovation qui voit à les remettre chaque année. Les dates pour les prochaines mises en candidature seront connues sous peu.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top