- PUBLICITÉ -
Déménagement du Centre d’aide aux entreprises des Basses-Laurentides

(Photo Michel Chartrand)

Déménagement du Centre d’aide aux entreprises des Basses-Laurentides

En janvier 2011

Le Centre d’aide aux entreprises des Basses-Laurentides déménagera en janvier prochain de Saint-Jérôme au secteur de Saint-Janvier, à Mirabel. Les dirigeants de l’organisme ont d’ailleurs procédé, le 29 septembre dernier, à la pelletée de terre symbolique de la nouvelle construction sur la rue Brault, à Mirabel.

Le geste symbolique a eu lieu en présence du maire de Mirabel, Hubert Meilleur, du président du Centre d’aide aux entreprises des Basses-Laurentides, Jean Blanchard, de ses administrateurs ainsi que de sa directrice générale, Renée Courchesne.

Depuis 1984, le Centre d’aide aux entreprises des Basses-Laurentides (CAEBL) agit comme un véritable partenaire de la croissance des entreprises du territoire qu’il dessert, soit les MRC d’Argenteuil, de Deux-Montagnes, de Mirabel, de la Rivière-du-Nord, de Thérèse-De Blainville et la MRC Les Moulins.

Rappelons que la mission du CAEBL est de favoriser le développement économique de la région par des interventions de financement direct et des services-conseils auprès des entreprises manufacturières et tertiaires motrices du territoire.

Né de la volonté du milieu des affaires des Basses-Laurentides et d’une contribution fédérale de 1 550 000 $, le CAEBL est un organisme sans but lucratif géré par un conseil d’administration composé de onze spécialistes ayant des expertises aussi riches que variées, telles que la finance, le droit, le développement économique et l’entrepreneurship.

Depuis, quelque 300 PME (petites et moyennes entreprises) ont fait appel au CAEBL pour financer leurs projets, allant du démarrage à la croissance, en passant par l’amélioration de la productivité, l’exportation, l’innovation, la recherche et développement, l’acquisition et la relève d’entreprise. Ainsi, le CAEBL a permis la création et le maintien de centaines d’emplois en investissant plusieurs millions de dollars auprès des entreprises de la région.

L’aide financière de l’organisme se situe entre 50 000 $ et 500 000 $ par et selon le type de projet. Ces prêts sont remboursables sur une courte période, soit, entre six mois et cinq ans. Les états financiers de l’entreprise doivent toujours accompagner la demande et une caution personnelle est exigée dans tous les cas. Des frais d’étude du montant de l’investissement requis sont exigibles. Le taux d’intérêt est établi en fonction du dossier.

Grâce aux fonds de financement des crédits d’impôt, le CAEBL peut aider les entreprises à concrétiser leur projet en leur offrant l’opportunité de bénéficier du fonds de financement des crédits d’impôt en recherches et développement pour l’année terminée ou celle en cours.

Pour de plus amples informations à propos du Centre d’aide aux entreprises des Basses-Laurentides, n’hésitez pas à consulter le site Web de l’organisme, à l’adresse [www.caebl.ca] ou à prendre contact par courriel info@caebl.ca ou encore par téléphone, au 450-432-4455.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top