- PUBLICITÉ -
DCM Aéronautique agrandit ses installations

En compagnie de plusieurs invités, le président du Groupe DCM, Mario Lépine, a procédé, le 23 octobre, à la première pelletée de terre des travaux d'agrandissement de sa filiale DCM Aéronautique.

DCM Aéronautique agrandit ses installations

Visant une plus grande part du marché aéronautique, le Groupe DCM agrandit les installations de sa filiale de Boisbriand, DCM Aéronautique. La direction de l'entreprise a donné le coup d'envoi des travaux, le 23 octobre dernier, en procédant à la première pelletée de terre.

Le président et chef de la direction du Groupe DCM, Mario Lépine, s’était entouré pour l’occasion de nombreux invités, dont la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, et la députée fédérale de Rivière-des-Mille-Îles, Laurin Liu.

Réalisés au coût de 1,2 M$, ces travaux permettront d’agrandir la surface d’exploitation de DCM Aéronautique, qui passera de 1 950 m2 à 2 780 m2 au printemps 2013. L’entreprise boisbriannaise installera aussi de nouveaux équipements sophistiqués évalués à 2,3 millions de dollars. L’expansion créera 45 nouveaux emplois.

Cette première pelletée représentait le symbole bien concret d’un avenir plein de promesses pour M. Lépine, qui s’est donné comme mission, dit-il, de devenir «la» référence dans le milieu aérospatial d’ici 2016.

«Grâce à cet agrandissement et à la modernisation de notre usine, nous pourrons soutenir les commandes qui ne manqueront pas de nous parvenir de la part de nombreuses compagnies aériennes de partout dans le monde qui auront acquis des Boeing 787», a fait savoir le président du Groupe DCM.

Rappelons que depuis 1987, DCM Aéronautique conçoit et fabrique de l’outillage d’entretien et des pièces pour le milieu de l’aéronautique. Elle compte parmi ses clients Bombardier, Embraer, Egypt Air, US Airways, Delta, Boeing, Jazz et Devtek.

L’entreprise de Boisbriand est actuellement en pourparlers pour un contrat d’importance avec le constructeur français Airbus, qui fabrique plus de la moitié des avions de ligne dans le monde. L’un de ses représentants traversera d’ailleurs l’Atlantique au début de novembre, dans le but de visiter les installations de Boisbriand.

La présidente du Regroupement des gens d’affaires de Boisbriand, Linda Lapointe, s’est dite heureuse du virage entrepris par DCM Aéronautique, dont l’impact rejaillira sur la communauté boisbriannaise, dit-elle. «Ce sont de nouveaux emplois et de nouvelles maisons», a indiqué Mme Lapointe.

Même son de cloche du côté de la mairesse Cordato qui n’a pas manqué de souligner sa fierté d’avoir cette entreprise reconnue mondialement sur son territoire. La députée fédérale Laurin Liu a fait valoir, pour sa part, l’impact économique appréciable qu’aura l’expansion de DCM Aéronautique.

Le président Lépine estime qu’en augmentant sa capacité de production, son entreprise pourra aller chercher 35 millions de dollars en contrats d’ici les cinq prochaines années. Il s’agit donc d’une nouvelle étape dans le développement du Groupe DCM qui a fait l’acquisition, en avril dernier, d’Aerospace Welding, l’entreprise aéronautique blainvilloise.

La prochaine CSeries qui sera construite par Bombardier est également dans la mire de la direction du Groupe DCM.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top