- PUBLICITÉ -
Chambre de commerce Bois-des-Filion–Lorraine: équilibre budgétaire à revoir pour l’exercice 2012

Les membres du conseil d’administration de la Chambre de commerce Bois-des-Filion–Lorraine pour l’année 2012: Paul Larocque, Virginie Tan, Serge Girard, Michel Limoges, Ronald Barbeau, Michel Bourgeois, Philippe Sauvé et Geneviève Lafond.

Chambre de commerce Bois-des-Filion–Lorraine: équilibre budgétaire à revoir pour l’exercice 2012

La Chambre de commerce Bois-des-Filion–Lorraine a profité de sa dernière assemblée générale, qui se déroulait au Chalet des citoyens, le mercredi 21 novembre, pour présenter son nouveau conseil d’administration et déposer son bilan financier pour l’année 2011.

Trois nouveaux administrateurs font leur entrée sur le conseil d’administration de l’organisme: Ronald Barbeau, de Courtech, Philippe Sauvé, de 3i Technologies, et Virginie Tan, de Question de finance. Ces derniers s’ajoutent ainsi aux sept membres siégeant déjà au conseil d’administration: Guy Barbe, Pierre-Paul Beaudoin, Ginette Gagné, Serge Girard, Geneviève Lafond, Paul Larocque et Michel Limoges.

Le président du comité de mise en candidature, Michel Bourgeois, a certifié la conformité des candidats au moment de leur mise en candidature, le 14 novembre dernier.

Après quelques airs musicaux entonnés par les Chanteurs de Lorraine, Michel Limoges a présenté les états financiers de l’année 2011.

Ce qui ressort de ce bilan financier, c’est que les dépenses de la Chambre ont été plus élevées que ses revenus, causant une perte de 2 773 $. Les revenus ont été de l’ordre de 15 075 $, alors que les dépenses ont totalisé 17 848 $.

Cet écart s’explique par les frais encourus pour revamper le site Internet. La préparation du 50e anniversaire de la Chambre a également entraîné de fortes dépenses, ce qui s’est traduit par davantage d’argent investi en publicité, en promotion et aussi en travail de secrétariat. Les commandites ont également été supérieures à l’année 2010.

Les chiffres des états financiers laissent entrevoir une légère baisse du côté des revenus, puisque l’année 2010 s’était conclue avec un montant de 16 267 $. Selon Michel Limoges, cette perte s’explique par l’absence des petits-déjeuners-conférences. Mais la perte sera prise en charge par la Chambre.

Le conseil d’administration a d’ailleurs décidé de hausser la cotisation des membres. Celle-ci passera de 75 $ à 85 $ pour les membres individuels et de 140 $ à 150 $ pour les membres corporatifs.

Le plan d’action proposé pour la prochaine année? Augmenter les emplois permanents à la Chambre, effectuer davantage de publicité pour augmenter le nombre de membres et promouvoir l’achat local, une initiative lancée l’an dernier.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top