- PUBLICITÉ -
CCITB: Steve Raymond

Alain Martineau

CCITB: Steve Raymond, personnalité du mois de novembre

À l’occasion de son Midi d’affaires du mois de novembre, la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB) a présenté aux membres et convives présents sa personnalité du mois, à savoir Steve Raymond, de l’entreprise J. Raymond Couvreurs et fils, située chemin de la Côte Nord, à Mirabel.

Détenteur d’un diplôme d’études professionnelles en dessin de bâtiment, M. Raymond a amorcé sa carrière comme ouvrier dans l’entreprise familiale à l’âge de 18 ans et a gravi, très rapidement les échelons. L’année suivante, il devient, en effet, contremaître, puis, l’année d’après, chargé de projet.

En 2011, son frère et lui décident d’acheter l’entreprise de leur père. Depuis, plus de 30 emplois ont été créés, autant du côté administratif que du côté des opérations.

Au cours de la dernière année, l’entreprise a construit, au coût de 3 M$, un nouveau siège social pour y loger ses employés dans des espaces et un environnement de travail améliorés

La personnalité du mois de novembre est aussi connue pour sa grande implication dans des associations et organismes du milieu. Il a notamment été membre du conseil d’administration de l’Association des maîtres couvreurs du Québec, ainsi que du Groupement des chefs d’entreprise du Québec.

M. Raymond a aussi été membre du conseil d’administration du PREL (Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides), au sein duquel il occupe, pour l’année 2014-2015, le poste de coprésident. Il a aussi été membre du conseil d’administration du Comptoir Dépanne-Tout de Sainte-Thérèse, et siège sur celui de la Chambre de commerce et d’industrie de Mirabel.

Il a aussi commandité différents évènements et participé à plusieurs activités de financement pour des organismes et fondations de la région.

«Si on ne fait rien, il n’arrive rien»

«Je ne me rappelais pas d’en avoir fait tant. Merci d’avoir pensé à moi! Je dois tout cela à mes tendres moitiés: mon frère et associé, ainsi que mon épouse», a-t-il dit, lorsqu’invité à dire un mot avant de recevoir son prix.

Le lauréat aussi a voulu associer son succès à «l’équipe dévouée» qui est derrière lui. «Quand nous avons pris la relève en 2011, l’objectif était de maintenir le navire à flot et de le faire avancer. Je crois que nous avons réussi, en osant l’expansion. Mon père nous a toujours dit que si on ne fait rien, il n’arrive rien», a-t-il ajouté avant de recevoir son prix.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top