- PUBLICITÉ -
Boisbriand: nouvel édifice commercial de 8 M$

La pelletée de terre symbolique a réuni

Boisbriand: nouvel édifice commercial de 8 M$

Les membres du Groupe Dion ont procédé à la première pelletée de terre de leur projet de construction d’un deuxième édifice à bureaux sur le chemin de la Côte-Nord, à Boisbriand, qui sera vraisemblablement livré en avril 2014 et aura nécessité un investissement de huit millions de dollars.

Cet édifice de 5 200 mètres carrés sera situé tout juste à côté du premier, au 20845, chemin de la Côte-Nord, à la sortie 23 de l’autoroute 15, près de la 640. En raison de cet emplacement stratégique, les coactionnaires du groupe, Serge et Robert Dion, anticipent déjà le succès de ce nouvel édifice, qui est la phase deux de leur plan de développement.

Devant une foule d’invités, ils ont présenté les détails de leur projet qui devrait être suivi d’autres bâtiments sur le même site, au cours des prochaines années. Leur plan de développement comprend notamment le déménagement du Centre de jardin à la même adresse. Mais pour l’heure, les deux actionnaires se concentrent sur la phase 2. «Comme la réalisation de la phase 1 fut une expérience très positive, nous y allons cette fois d’un projet de plus grande envergure», ont-ils précisé, après la pelletée de terre.

Ce deuxième bâtiment sera quelque peu différent du premier, puisqu’il sera équipé de matériaux, de systèmes et d’équipements sophistiqués en vue de le rendre conforme aux normes LEED, même si les deux cousins Dion n’ont pas l’intention de faire la démarche d’agrément. «Notre bâtisse aura fière allure avec son mélange d’acier, de maçonnerie et de verre, et elle répondra aux qualités recherchées par les gens d’affaires soucieux de la protection environnementale», a expliqué Robert Dion, qui a précisé que le Groupe Dion logera éventuellement à la même enseigne.

Avec l’aménagement paysager qu’ils comptent intégrer au site et la présence d’une terrasse rattachée à l’édifice, les deux entrepreneurs estiment que leur futur édifice, qui sera construit par Premier design construction, contribuera à l’embellissement du secteur.

La firme Prévost, Fortin D’Aoust avocats a déjà acheté deux des trois étages supérieurs qui sont offerts à la vente. Il reste donc un étage à vendre, alors que les deux étages inférieurs seront en location. La fille et le gendre de Robert Dion occuperont d’ailleurs une partie du deuxième étage en y installant leur cabinet de dentistes. Au rez-de-chaussée, on retrouvera de plus petites surfaces qui seront proposées à des commerçants de quartier, dont possiblement un restaurant de sandwiches.

Le projet du Groupe Dion réjouit évidemment la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, et les membres de la SODET. «Leur projet permettra de consolider un secteur industriel de prestige où les citoyens trouveront une nouvelle occasion d’encourager l’achat local avec la venue de nouveaux commerces de quartier et d’entreprises de services», a fait remarquer Mme Cordato.

Tandis que le président de la SODET, Stéphane Charron, saluait l’esprit d’entreprise de la famille Dion, la présidente du Regroupement des gens d’affaires, Linda Lapointe, a souligné que ce secteur risque de devenir un pôle d’activités important à Boisbriand.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top