- PUBLICITÉ -
Bilan positif de la tournée Mon métier, mon avenir

Quelques représentants d’entreprises participantes ont assisté au point de presse de la CCITB, nommément Sébastien Cléroux, Laurent Paquin, Catherine Perron et Francis Charron. Avec eux, la directrice générale de la CCITB, Cynthia Kabis, l’agente de projet et coordonnatrice Andréa Hylands ainsi que la chargée de projet Valérie Brunet.

Bilan positif de la tournée Mon métier, mon avenir

De concert avec ses deux partenaires, Emploi-Québec Laurentides et Service Canada, la Chambre de commerce et d'industrie Thérèse-De Blainville (CCITB) a dressé un bilan positif de la 3e tournée Mon métier, mon avenir, laquelle s'est déroulée en deux temps, soit du 1er au 15 novembre 2011 et du 7 au 16 février 2012.

Il s’agit d’une tournée à laquelle ont pris part plus de 300 élèves du second cycle du secondaire, provenant de plusieurs écoles de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI), et qui consiste en des visites d’entreprises et de centres de formation.

Cette tournée a pour but de leur faire découvrir les métiers d’avenir dans la région des Laurentides. «C’est un pont entre la théorie et la réalité», a indiqué Valérie Brunet, chargée de projet à la CCITB. Quatre créneaux d’activité importants de la région étaient ciblés pour cette tournée, soit: spa et soins de santé, construction, alimentation ainsi qu’aérospatiale.

Au nombre des écoles participantes, mentionnons les écoles secondaires d’Oka, des Patriotes, Henri-Dunant, Lucille-Teasdale, Jean-Jacques-Rousseau et du Harfang, ainsi que la polyvalente Deux-Montagnes.

Objectifs

Au-delà de la volonté de la CCITB de faire connaître aux jeunes des métiers provenant de quatre industries clés de la région, la tournée Mon métier, mon avenir vise à sensibiliser les jeunes aux possibilités d’emploi, établir un lien tangible entre les formations offertes et les emplois disponibles sur le territoire, permettre aux jeunes d’expérimenter par le biais d’un exercice ou d’une démonstration une ou des facettes des emplois ciblés, favoriser le maintien à l’école en démontrant l’importance des études et enfin, favoriser la relève des entreprises d’ici.

Pour cette 3e édition de Mon métier, mon avenir, plusieurs entreprises ont collaboré, nommément Servir Plus et École de coiffure Caroline Laprise (secteur spa et soins de santé), EMD Construction, Entreprise de pavage Dion et Toitures Hogue (secteur construction), l’École hôtelière des Laurentides et IGA Daigle (secteur de l’alimentation), l’École des métiers de l’aérospatiale de Montréal et Mecachrome (secteur de l’aérospatiale).

Pour plus de détails, visitez le portail Web de la tournée [www.monmetiermonavenir.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top