- PUBLICITÉ -
Air Canada peut maintenant compter sur un avion A220-300

Il s’agit du premier de 45 appareils A220-300 qu’Air Canada a commandé qui, après avoir été officiellement dévoilé, a effectué, la semaine dernière, un premier vol dans le ciel canadien.

Air Canada peut maintenant compter sur un avion A220-300

Construit à Mirabel et livré par Airbus

En présence de ses employés et d’invités spéciaux réunis à son siège social situé à Montréal, le transporteur Air Canada a officiellement dévoilé, le mercredi 15 janvier dernier, le premier des 45 avions A220-300 qu’il a initialement commandés en mars 2016 à Bombardier, mais qui seront livrés par Airbus depuis que le constructeur français a pris en charge l’ancien programme connu sous le nom de CSeries.

Dès le lendemain de ce dévoilement, l’avion, qui peut accueillir 137 passagers, soit 12 en classe affaires et 125 en classe économique, devait d’ailleurs effectuer son tout premier vol commercialisé entre Montréal et Calgary. Ce premier A220-300 avait, dans les faits, été livré à Air Canada le 20 décembre dernier par Airbus.

Précisons aussi que ce premier A220-300 d’Air Canada a été construit à l’usine d’Airbus Canada (anciennement l’usine de Bombardier) à Mirabel qui emploie 2 700 personnes et que la totalité des appareils commandés par le transporteur canadien le seront d’ailleurs à Mirabel.

Selon le scénario prévu, Air Canada devrait prendre possession de 10 nouveaux A220-300 d’ici le mois d’août et de six autres avant la fin de la présente année. La livraison des 28 autres appareils doit s’étaler jusqu’en 2022. Au moment où elle a été passée, il y a presque quatre ans, la commande s’élevait à 3,8 milliards de dollars américains.

Une consommation de carburant réduite

«L’intégration de l’A220 d’Airbus à notre parc aérien est un moment historique pour Air Canada. Nous sommes la première société aérienne au Canada à exploiter cet appareil de nouvelle génération, conçu par Bombardier et construit par des Canadiens à Mirabel, au Québec» , a déclaré Calin Rovinescu, président et chef de la direction d’Air Canada, lors de cette cérémonie de dévoilement, précisant au passage que la technologie de l’A220 permettra à Air Canada de réduire la consommation de carburant par siège de 20 %.

«Airbus est fière de se joindre à Air Canada, un client de longue date, pour célébrer l’ajout de son premier A220 à son parc aérien. Airbus est établie au Canada depuis plus de 35 ans, et aujourd’hui, nous devenons encore plus canadiens, puisque les voyageurs au départ du Canada pourront faire une toute nouvelle expérience à bord de cet appareil ultramoderne conçu et construit au Canada» , a ajouté, de son côté, Philippe Balducchi, président-directeur général de la Société en commandite Airbus Canada et chef de pays pour le Canada chez Airbus.

Nouvelles liaisons et dessertes

Les dirigeants d’Air Canada ont, par ailleurs, précisé que les prochains appareils A220 qui s’ajouteront seront d’abord affectés à des liaisons intérieures et transfrontalières existantes au départ de Montréal et Toronto, notamment à destination d’Ottawa, de Winnipeg, de Calgary, d’Edmonton et de New York LaGuardia.

Puis, dès le 4 mai prochain, l’A220 assurera deux nouvelles dessertes d’Air Canada, soit Montréal-Seattle et Toronto-San Jose (Californie). Il s’agira, note-t-on, des seuls services sans escale entre ces villes.

Enfin, selon ce que Airbus a révélé, la famille A220 avait accumulé, fin décembre 2019, 600 commandes fermes d’appareils de la famille Airbus (95 A220-100, 505 A220-300); et 105 appareils étaient en service au sein de sept transporteurs à travers le monde, y compris maintenant Air Canada qui est devenu le premier opérateur de l’A220-300 en Amérique du Nord.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top