- PUBLICITÉ -
25 000 $ pour la couverture médiatique

25 000 $ pour la couverture médiatique

Télévision des Basses-Laurentides

Signe évident de l’engouement qu’elle suscite, la Télévision des Basses-Laurentides a reçu une subvention de 25 000 $ de la Société de développement économique Thérèse-De Blainville (SODET).

C’est à l’intérieur de ses nouveaux locaux sis au 200, Curé-Labelle, à Sainte-Thérèse (ouverture officielle prévue sous peu), qu’elle a accueilli les principaux donateurs visiblement séduits par la convivialité des lieux. Soulignons que les anciens bureaux de Saint-Jérôme offraient peu de possibilités d’expansion en raison de l’exiguïté des locaux existants. Aérés, éclairés, et vastes, les nouveaux bureaux offrent désormais beaucoup plus de possibilités et de supports médiatiques.

Bien entendu, pour carburer au succès, l’argent demeure la principale ressource nécessaire à la survie de l’organisme sans but lucratif. La subvention de la SODET de 25 000 $, additionnée à l’investissement de 43 560 $ de TVBL a permis l’aménagement des nouveaux locaux, l’achat des équipements de pointe et le branchement au réseau de fibre optique pour de la diffusion en haute définition. C’est sans compter les capsules de mise en valeur des gens d’affaires de la région qui tablettent dans la filière Projets à venir.

L’accompagnement de la SODET s’est avéré capital pour les ambitions de TVBL qui se présente déjà comme un chef de file en matière de diffuseur d’information locale et de promoteur de la culture régionale. Sous la tutelle de Natacha Brisson et Jacques Geoffroy, respectivement directrice et président de la Télévision des Basses-Laurentides, l’organisme propose également une «vitrine d’expression et un plateau d’apprentissage des rouages de la production télévisuelle».

«Nous remercions la SODET pour l’enthousiasme qu’elle a démontré envers ce projet d’implantation à Sainte-Thérèse. Ce premier partenariat est de bon augure puisque nous espérons vivement intensifier nos alliances avec les gens d’affaires et les institutions de Thérèse-De Blainville», de souligner Jacques Geoffroy.

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top