- PUBLICITÉ -
Ville de Rosemère: célébrer la caricature

Une deuxième édition pour la Biennale internationale de caricature de Rosemère a été annoncée par le conseiller municipal Normand Corriveau et la mairesse Madeleine Leduc.

Ville de Rosemère: célébrer la caricature

La deuxième édition de la Biennale internationale de caricature de Rosemère (BICR) aura lieu du 24 au 26 mai, à la bibliothèque municipale et les environs. C’est une programmation bien remplie, avec des invités d’ici et d’ailleurs, qui attendra les visiteurs.

Cette deuxième édition se déroulera sous la présidence d’honneur d’André-Philippe Côté, caricaturiste-éditorialiste du quotidien Le Soleil, à Québec, qui a produit trois albums et quinze recueils.

Celui-ci ne pouvant être présent à la conférence de presse, le conseiller Normand Corriveau a lu son message: «J’ai toujours dit qu’il était essentiel d’avoir un évènement consacré à la caricature. Nos caricaturistes sont parmi les meilleurs et je suis très heureux de cet évènement qui rassemble l’humour et la parole critique», s’est-il exprimé.

Ce genre d’évènement est davantage populaire en Europe, mais aurait déjà acquis une certaine notoriété à Rosemère, selon la mairesse, Madeleine Leduc, en regard notamment des divers caricaturistes provenant du Québec, du Canada, de l’Europe et des États-Unis, qui y participent. «Rosemère est fière d’agir comme précurseur pour un tel évènement peu connu chez nous, mais très populaire en Europe», s’est-elle exprimée.

En effet, lors de cette célébration de la caricature, plusieurs œuvres de divers caricaturistes locaux et internationaux, tels Guy Badeaux, Michel Garneau, Roland Pier, Pascal Élie, Terry Mosher, Susan Dewar, Jaume Capdevilla, Patrick Chappatte, Bénédicte Sambo, Catherine Baunez, Cécile Bertrand et Liza Donnelly, se retrouveront à Rosemère pour l’occasion.

Si certains d’entre eux ne seront pas présents, d’autres y viendront pour offrir des ateliers ou pour exécuter des caricatures en direct. Après avoir rempli un court questionnaire, les visiteurs pourront obtenir gratuitement leur caricature réalisée par l’un des artistes présents.

Trois conférenciers sont également au programme. Il s’agit de Christian Vachon, historien de l’art, qui présentera Dessin de presse au musée, Robert Aird, auteur et historien, avec La caricature et les deux guerres mondiales, et finalement Mira Falardeau, auteure et historienne, avec Des femmes caricaturistes.

La BICR offrira également de l’animation extérieure, une table ronde et un concours de caricature ouvert à toute la population. Il suffit de caricaturer une personnalité qui a marqué l’actualité des dernières années et de soumettre le dessin avant le 17 mai.

Ce sera également la première fois en Amérique du Nord que seront rassemblées les cinq femmes caricaturistes provenant d’Europe, des États-Unis et du Canada, indique le président du comité organisateur, Normand Corriveau.

Ce sera également l’occasion pour les visiteurs de venir admirer l’exposition Notre histoire en caricature, provenant du Musée McCord. Cette exposition inédite présentera 20 panneaux de quatre caricatures, soit 80 dessins, a dévoilé le conservateur à la collection de peintures, estampes et dessins du Musée McCord, Christian Vachon.

«C’est une occasion unique d’admirer différents styles en un seul endroit et même d’en apprendre plus sur les techniques qui font la différence entre un dessin et un chef-d’œuvre», a conclu Madeleine Leduc.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top