- PUBLICITÉ -
Un peu de culture printanière à Rosemère

Photo Claude Desjardins - Le maire de Rosemère, Éric Westram, remettant cette contribution de 10 000 $ à la présidente du RAR, Caroline Foley. Ils sont encadrés par des tableaux de Danielle Forget et Jacqueline Gosselin qu'on pourra voir de plus près lors du Salon du printemps.

Un peu de culture printanière à Rosemère

Avec le Salon des arts et Blanc sur Blanc

Le Regroupement des artistes de Rosemère (RAR) annonce la tenue de deux événements, l’un tout nouveau, l’autre récurrent, et jouira comme toujours du soutien financier de la municipalité, a-t-on souligné lors d’un point de presse tenu cette semaine à la bibliothèque de l’endroit.

Ainsi, le Salon des arts du printemps se tiendra encore une fois à la Maison Hamilton, alors qu’une quarantaine d’artistes membres du RAR (professionnels, semi-professionnels et amateurs) exposeront leurs œuvres récentes et accueilleront le public sur place, du 26 au 29 avril. Aquarelle, peinture, vitrail, poterie et sculpture seront les techniques privilégiées. Cet événement remporte toujours le succès escompté et l’on apprenait que des bourses de 100 $ seront tirées au sort parmi les artistes participants, au terme de cette exposition supporté par la Ville, à hauteur de 1 000 $.

«Les artistes sont toujours fiers de présenter leurs œuvres dans le cadre de cette première activité culturelle du printemps. Ils aiment partager avec les gens leur passion, leur inspiration, leur imagination et leur amour pour les arts» , soulignait la présidente du RAR, Caroline Foley.

Blanc sur Blanc

L’autre événement, qui aura lieu pour la première fois du 1er au 3 juin, s’annonce comme un rendez-vous multidisciplinaire et rassembleur. Auréolé d’un certain mystère, puisqu’on en dévoilera la programmation vers la mi-mai, ce Blanc sur Blanc, promet déjà des activités pour petits et grands, des ateliers participatifs, des spectacles (chant et danse, notamment), des expositions et un souper en blanc avec animation, sous un chapiteau. Vous aurez deviné que le tout se déroulera à l’extérieur, c’est-à-dire devant la bibliothèque (dans la verrière, également) et au parc des Pionniers.

«Nous réservons plusieurs surprises à découvrir sur place» , promet Mme Foley, qui profitait du moment pour remercier la Ville de Rosemère pour son soutien. «C’est un privilège que d’avoir une telle complicité. Ensemble, nous contribuons au rayonnement culturel de notre région» , d’ajouter la présidente.

À noter que la Ville de Rosemère consent un montant de 10 000 $ pour l’organisation de cette activité. «Nous croyons à la culture, à Rosemère, parce qu’elle construit notre identité collective, nous sort des sentiers battus et elle dynamise et enrichit notre milieu de vie» , a indiqué le maire Eric Westram.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top