- PUBLICITÉ -

Marc Sauvageau entouré d’Hugo Paquette, attaché politique de la région des Laurentides lauréat et d’Alexandre Gélinas, président de Culture Laurentides.

Un mirabellois honoré avec le Prix Passion

Le Prix Passion a été remis à l’artiste multidisciplinaire Marc Sauvageau le 30 novembre lors de la 31ème édition des Grands Prix de la culture des Laurentides. Le résident de Mirabel s’est alors vu remettre une bourse de 1000$ pour son importante implication auprès des jeunes pour la valorisation de la langue française.

« J’étais très heureux parce que ça représente plus de 10 ans de travail dans lequel je dédie une bonne partie de ma carrière artistique vers les jeunes, vers les écoles », témoigne Marc Sauvageau quant à l’attribution du Prix Passion. Cette 31èmeédition des Grands Prix de la culture des Laurentides soulignait les Lettres et les Bibliothèques tout en célébrant l’engagement dans tous les domaines artistiques et culturels dans la région.

Créer avec les jeunes, pour les jeunes

C’est dans sa volonté de changer les choses en tant qu’artiste que Marc Sauvageau a décidé de faire sa part dans les écoles. « Je me suis demandé comment je pourrais faire pour que la portée de ma création soit plus grande. À ce moment-là, j’ai compris qu’en allant vers les jeunes, j’aurais un meilleur impact pour que notre société globale soit plus créative », explique-t-il.

Depuis 2006, il a rencontré plus de 60 000 jeunes en travaillant dans les écoles pour inspirer les élèves à honorer la langue grâce à l’art. L’artiste propose entre autres des activités de médiation culturelle dans les écoles primaires et secondaires de la province. En recevant ce prix, Marc Sauvageau confirme ses motivations à s’impliquer auprès de cette génération. « C’est une belle reconnaissance qui me fait espérer que je change un peu les choses dans les écoles, que je change d’une certaine façon le parcours des jeunes qui veulent peut-être devenir des artistes et qui peuvent manipuler la langue française d’une belle façon », mentionne-t-il.

L’artiste passe notamment par l’art du slam pour vivifier la créativité des jeunes tout en mettant à profit la beauté des mots. Son projet « Slame-moi ça! » est d’ailleurs un succès dans les écoles puisqu’il entremêle la poésie et la musique tout aiguisant la créativité des participants de tous les âges.

Quand il ne travaille pas dans les écoles, Marc Sauvageau se réjouit de poursuivre ses projets dans la région des Laurentides. Ce dernier travaille de pair avec Ugo Monticone, nommé artiste de l’année lors des Grands Prix de la culture des Laurentides, dans le cadre de l’exposition Tracés de voyage. Présenté au centre d’exposition de Blainville jusqu’au 5 janvier, Tracés de voyage s’inspire du livre d’Ugo Monticone grâce à la réalité augmentée. En réalisant la conception sonore de l’exposition, Marc Sauvageau démontre encore une fois l’étendue de ses disciplines artistiques. « Chaque projet est unique et le fun. C’est grâce à ce genre de collaboration-là que j’ai autant de plaisir à créer », conclu-t-il.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top