- PUBLICITÉ -
Un concert de Noël au profit de la Maison Adhémar-Dion

Le 14 décembre

Un concert de Noël au profit de la Maison Adhémar-Dion

L’Ensemble vocal Jukebox présentera le 14 décembre, à l’église Cœur-Immaculée-de-Marie de Sainte-Thérèse, à 20 h, un concert de Noël au profit de la Maison Adhémar-Dion qui, depuis son ouverture en 2009, s’occupe de malades en fin de vie.

Pour ce spectacle-bénéfice, le directeur musical Stéphane Leroux, qui dirige l’Ensemble vocal Jukebox et la troupe vocale Les Vagabonds de Boisbriand, et le chef de cœur François Le Cavalier, de Musique en Tête de Blainville, ont réuni quelque 50 choristes de la région qui interpréteront 12 belles chansons dans une ambiance de Noël.

Si de grands classiques comme Adestes Fideles, Ave Maria et Minuit chrétiens s’inscrivent à cette soirée musicale, François Le Cavalier et Stéphane Leroux ont aussi misé sur d’autres pièces moins associées à la fête de Noël, qu’ils ont réarrangées, question d’offrir une note originale au concert: Santa Baby, The most wonderful time of the year, Show me the way. Ils feront aussi une petite incursion dans la culture irlandaise avec Celtic Carol.

«Ce n’est pas juste un concert de Noël, c’est un spectacle pour une bonne cause», assure Claudette Dion, qui est la porte-parole de la Maison Adhémar-Dion. En compagnie des deux chefs et de choristes, elle avait donné rendez‑vous aux médias, jeudi soir dernier, pour offrir un aperçu du spectacle qui attend le public durant la soirée du 14 décembre.

Bien que ce centre de soins palliatifs n’appartienne pas à la famille Dion, quelques‑uns d’entre eux s’y impliquent, comme Claudette et Clément, ce dernier à titre de président du conseil d’administration.

Pour Claudette Dion, cet endroit revêt une importance particulière puisqu’il permet à des malades de finir leur vie dans un cadre paisible, où des services de musicothérapie, de massothérapie, de soutien psychologique et d’accompagnement spirituel s’ajoutent aux soins médicaux.

La grande sœur de Céline se souvient avec émotion des derniers moments de son père, décédé en 2003 à son domicile et entouré des siens. «Mon père a eu une fin de vie exceptionnelle», confie‑t‑elle.

Celle‑ci souhaite que tous les gens puissent franchir le seuil de l’au‑delà en douceur et surtout, entourés d’autant d’amour que son père. Et c’est justement la mission que s’est donnée ce centre de soins palliatifs situé à Terrebonne, fait‑elle remarquer. «Cette maison, ce n’est pas un caprice, spécifie‑t‑elle, c’est une nécessité.»

En plus d’offrir une diversité de soins, la direction de l’endroit permet également à la famille d’y séjourner afin de profiter des derniers moments de leur proche.

Or, la Maison Adhémar-Dion a besoin de 1,8 M$ par année pour mener à bien sa mission. Le gouvernement lui octroie annuellement une somme d’environ 700 000 $, ce qui ne suffit pas. La direction doit donc se tourner vers le public pour combler son budget. Ce concert de Noël est l’une des activités de collecte de fonds de l’établissement.

Le spectacle-bénéfice du samedi 14 décembre sera présenté à 20 h, à l’église Cœur-Immaculée-de-Marie, au 7, boulevard Desjardins Ouest, à Sainte-Thérèse. Il en coûte 20 $ par billet, que l’on peut se procurer ou réserver en téléphonant au 450-657‑0214 ou en ligne au [http://evjukebox.evenbrite.ca].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top