- PUBLICITÉ -

Patrick Kearney, président du REFRAIN.

Un bilan positif et un soutien important pour le REFRAIN

Le Regroupement des festivals régionaux artistiques indépendants (REFRAIN) dresse, en cette année forte en émotions, un bilan positif tant au niveau de l’apport événementiel de ses membres dans les différentes communautés du Québec que dans son soutien aux organisateurs d'événements artistiques.

Formé en avril dernier dans un besoin de motivation et de réconfort, le REFRAIN a su démontrer son esprit proactif et collaboratif dans l’échange entre les différents membres.

«J’ai vu au cours des rencontres virtuelles se former des relations, de l’entraide entre membres», explique Patrick Kearney (festival Santa Teresa).

«Au fil des conversations, on a senti une motivation se partager entre membres dans ces temps difficiles pour l’événementiel», ajoute Dominique Malo (Grand Montréal Comique).

«Pour la santé mentale de nos organisateurs et aussi pour celle de nos communautés, le fait de se regrouper a été grandement bénéfique», confirme Alan Côté (Festival en chanson de Petite-Vallée).

Une aide financière de 440 000 $

Par l’entremise du Programme d’aide à l’entrepreneuriat, le gouvernement du Québec a confirmé, le 18 novembre, l’octroi d’une une somme non remboursable de 440 000 $ au REFRAIN pour soutenir un projet évalué à 700 000 $. Le regroupement pourra ainsi se doter de ressources et d’outils afin d’offrir à ses membres un accompagnement basé sur les besoins réels de l’industrie événementielle.

D’ailleurs, le REFRAIN aspire à devenir la référence au niveau de la recherche d’activités artistiques et culturelles en développant une plateforme destinée au public, regroupant le vaste choix d’activités offertes, et ce, partout au Québec. Voici quelques pistes sur lesquelles il travaille présentement:

-Défendre les intérêts de ses membres et la reconnaissance du secteur;

-Inciter les événements à atteindre le plus haut niveau d’excellence, d’innovation et de professionnalisation afin de devenir la référence en matière de festivals artistiques pour la population;

-Outiller les événements existants sur le territoire québécois pour rendre plus efficace leur développement et augmenter leurs impacts;

-Développer une offre de niche attrayante afin de favoriser le rayonnement national et international des événements québécois;

-Doter ses membres de certaines stratégies promotionnelles communes;

-Favoriser le maillage entre les régions du Québec et la mise en commun d’expertises, le partage de ressources humaines et de matériel (par région et/ou par secteur);

-Faire la promotion des valeurs écoresponsables au sein de ses membres;

-Devenir le moteur d’une relance économique dans toutes les régions du Québec du point de vue culturel et contribuer à une viabilité économique de ses membres;

-Contribuer positivement à la santé mentale de la population et des artisans de la culture en présentant des festivals à échelle humaine partout au Québec.

Remerciements

Le REFRAIN tient à remercier la ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Eve Proulx, pour ce soutien au développement du regroupement. De plus, les différents festivals souhaitent aussi souligner l’apport du ministère du Tourisme, qui a maintenu l’aide même si les événements ont différé de leur version originale, ainsi que celui du ministère de la Culture, qui a aussi annoncé de nouveaux programmes adaptés aux mesures sanitaires. Des remerciements sont également adressés au gouvernement fédéral pour l’aide octroyée via les programmes issus de Patrimoine Canada.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top