- PUBLICITÉ -

Parmi la cinquantaine d’artistes qui souperont avec vous, on retrouve Mireille Deyglun, Yves Corbeil et Christine Lamer. Photo Claude Desjardins

Quelques-uns des commanditaires et artistes qui prendront part à la soirée Partage et Passion: Claude Langlois (Groupe JCL), Marc Dubuc (EMD Construction), Yves Corbeil, Luc Baril (Version Création), Rose-Marie Di Rosa (Comptoirs Lamnex), Christine Lamer et Mireille Deyglun. Photo Claude Desjardins

Souper Partage et Passion de La Comédie Humaine: une pléthore d’artistes pour la 14e édition

Ils afflueront vers la salle de réception Constantin, histoire de partager un repas avec vous, tout en vous parlant de la passion qui les anime, les artistes gravitant autour de la compagnie de théâtre La Comédie Humaine sont une fois de plus au rendez-vous, dans le cadre de la soirée Partage et Passion qui aura lieu le lundi 24 septembre.

La Comédie Humaine, c’est cette compagnie professionnelle de théâtre basée à Sainte-Marthe-sur-le-Lac et qui s’est donnée le mandat de faite découvrir les grandes œuvres du répertoire international au grand public et à la clientèle scolaire, dans ce dernier cas en privilégiant une approche pédagogique éprouvée depuis bon nombre d’années.

Cyrano de Bergerac

En 2018-2019, La Comédie Humaine présentera le chef-d’œuvre d’Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, dans une version condensée de 90 minutes, production sur laquelle Michèle Deslauriers met son paraphe à titre de metteure en scène. «Je voulais que les jeunes du secondaire soient mis en contact avec ce héros romantique et politique, quelqu’un qui dénonçait les injustices, quelqu’un qui vivait avec un complexe (le fameux gros nez), mais qui ne s’empêchait pas pour autant de s’exprimer», indiquait le directeur artistique et général de la compagnie, Martin Lavigne, rappelant que ce personnage magnifié sous la plume de Rostand, en 1898, avait bel et bien existé (au XVIIe siècle) et qu’il avait notamment fréquenté un certain Galilée. En écrivant cette pièce, apprenait-on également, Rostand avait voulu redorer le blason patriotique des Français, alors éprouvés par des défaites militaires subies aux mains des Allemands, en Alsace et en Lorraine.

Préparer le public

Des ateliers préparatoires précèdent les représentations en milieu scolaire et c’est pour financer l’opération, qui s’accompagne d’un cahier pédagogique de 24 pages remis gratuitement aux élèves, que La Comédie Humaine organise cette soirée-bénéfice qui aura lieu pour la 14e fois, le 24 septembre. «Ces ateliers sont vraiment importants, signalait Christine Lamer, qui était de la distribution du Pygmalion, présentée l’année dernière par La Comédie Humaine. Quand nous jouons devant eux, ça se sent que les jeunes ont été préparés. Ça rend notre travail beaucoup plus facile.»

Une cinquantaine d’artistes connus du grand public prendra part de façon active à l’événement du 24 septembre, puisque la formule de cette soirée, en plus de prévoir quelques prestations théâtrales et musicales, de même que des tirages et un encan, se veut également une sorte de souper tournant au cours duquel les artistes butinent d’une table à l’autre, à la rencontre des convives. Là, les discussions tournent généralement autour de ce métier qui les passionne, un exercice auquel il se prêtent de fort bonne grâce, confirmaient Christine Lamer, de même que Mireille Deyglun, Yves Corbeil, également présents lors de ce point de presse tenu à Saint-Eustache, dans les bureaux de la firme EMD Construction, l’un des commanditaires majeurs de l’événement.

Une conversation… dans le vrai sens du terme

«C’est la moindre des choses de rencontrer les gens et de s’intéresser à ceux qui soutiennent La Comédie Humaine», soulignait Mireille Deyglun, qui ajoutait que la conversation tourne parfois autour des projets et des passions des convives avec qui ils s’entretiennent. «Nous sommes là aussi parce que nous adorons notre métier et que nous adorons travailler avec Martin Lavigne», ajoutait-elle.

«Les gens nous posent toutes sortes de questions. Ils s’interrogent sur la façon dont nous nous y prenons, par exemple, pour apprendre un texte, sur la façon dont un spectacle peut évoluer au fil des répétitions bref, des choses qui ne leur semblent pas évidentes», enchaînait pour sa part Yves Corbeil, manifestement entiché de cette formule.

Consultez le site [lacomediehumaine.ca] pour en savoir davantage sur La Comédie Humaine et pour prendre connaissance de l’impressionnante liste des artistes qui prendront part à la soirée du 24 septembre. Le prix du billet est de 150 $ par convive et l’on peut se renseigner auprès de Martin Lavigne, au 450 623-3131, ou par courriel, à infolacomediehumaine.ca.

 

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top