- PUBLICITÉ -
— Sébastien Gauthier

Les finissants de sixième année animaient une conférence de presse aux allures clownesques, eux qui entourent le parrain «à vie» de la Théâtromanie, Sébastien Gauthier. (Photo Claude Desjardins)

«Vous êtes des œuvres d’art!» — Sébastien Gauthier

Le Tandem tient sa 22e Théâtromanie

Comme le théâtre demeure un art de la parole, jouons avec les mots et décortiquons cette Théâtromanie qui exprime en suffixe, entre autres définitions, une «passion dirigée vers un seul objet» . À l’école Le Tandem, il semble bien que tous en soient porteurs puisque l’on s’y donne à fond tous les printemps, depuis maintenant 22 ans.

Depuis le 14 mars et jusqu’au 3 avril, cette célébration printanière de l’art théâtral prend toute la place alors que tous les élèves de cette école primaire située à Sainte-Thérèse se costument, se maquillent et déclament de tout leur cœur, pendant que les autres les applaudissent avant de monter à leur tour sur la scène aménagée au gymnase du pavillon Lionel-Bertrand.

Un projet collectif

Avec les classes d’adaptation scolaire et celles du préscolaire à la sixième année, ça donne un contingent qui dépasse chaque fois les 250 acteurs et actrices, lesquels verront leur enseignante ou leur enseignant porter le chapeau du metteur en scène, et parfois pousser l’exercice jusqu’à mettre la plume à l’encrier. Tout le reste du personnel (secrétariat, conciergerie, service de garde, direction) est également mobilisé, de même que certains parents qui donnent bénévolement de leur temps. À moins, on parlerait d’un projet collectif…

«C’est un événement fantastique pour la culture dans notre région!» s’est exclamé Sébastien Gauthier, qui est non seulement comédien, cofondateur du Petit Théâtre du Nord et coordonnateur de l’École de de théâtre professionnelle du collège Lionel-Groulx, mais surtout l’enthousiaste parrain «à vie» de la Théâtromanie, et qui assistera, à moins d’un sérieux conflit d’horaire, à chacun des huit spectacles qui y seront présentés.

Ces mots, Sébastien Gauthier les a prononcés lors du lancement officiel de l’événement, jeudi dernier, une conférence de presse aux allures clownesques, saluant chaleureusement le courage et l’engagement des enfants qui monteront sur la scène. «Le théâtre est un endroit où l’on peut se réaliser comme personne et se découvrir en repoussant nos limites. Et même si vous ne devenez pas des acteurs, profitez de ce moment à fond» , a-t-il exprimé aux enfants regroupés devant lui. Manifestement aussi passionné qu’eux, le parrain «à vie» suggérait que le public accède au théâtre un peu comme on entre dans un musée: «Vous êtes des œuvres d’art!» a-t-il dit aux enfants, soulignant au passage que l’acte théâtral en est un d’une grande générosité.

Une richesse et une fierté

La directrice intérimaire de l’école, Mélissa Robillard, qui est arrivée en cours d’année, semblait pour sa part ravie de vivre l’événement pour une première fois. «J’ai pu constater l’ampleur du projet et j’aime voir l’implication de chacun» , a-t-elle déclaré, tout juste avant que le directeur général adjoint de la Commission scolaire de la Seigneurie des Mille-Îles, Dominique Robert n’utilise les mots «extraordinaire» et «exceptionnel» dans une même phrase pour exprimer son appréciation de la Théâtromanie. «C’est un projet stimulant et motivant, une belle expérience créatrice, une richesse et une fierté, un événement qui donne ses lettres de noblesse à l’école publique» , a également affirmé M. Robert tout en soulignant que rares sont les projets scolaires qui durent aussi longtemps.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours 3 BBQ !
- PUBLICITÉ -
Top