- PUBLICITÉ -
Rosemère: Gertrud Antoine Barwick expose

Gertrud Antoine Barwick

Rosemère: Gertrud Antoine Barwick expose

On a l’impression d’un évènement collectif, tellement les différentes productions de l’artiste peintre Gertrud Antoine Barwick sont typées, et chacun des tableaux vaut le passage dans la salle d’exposition de la bibliothèque de Rosemère.

Vous avez donc jusqu’au 4 avril pour passer au 339, chemin de la Grande-Côte et admirer des tableaux qui passent de l’abstraction à la peinture animalière, avec de sublimes dessins de femmes qui témoignent pleinement d’un talent et d’une esthétique cultivés de longue date.

Originaire d’Allemagne, où sa première formation fut en Textile Design, à l’académie Fine arts, de Kiel, elle a étudié l’art, l’éducation et la psychologie avant de se consacrer pleinement à sa production artistique fortement influencée par son mentor Ming Ma, un maître de la brillance des couleurs.

L’artiste habite au Canada depuis 1959 et elle réside au Québec depuis une quarantaine d’années.

Sa formation première en textiles se retrouve dans certains tableaux de techniques mixtes et son passage comme enseignante auprès des communautés autochtones de Kanasatake, à Deux-Montagnes, est visible dans certains portraits aux traits évocateurs.

Papiers de soi et plumes ainsi que des patrons de couture s’ajoutent à l’acrylique, l’aquarelle et les techniques mixtes, dans une recherche esthétique très personnelle et d’une grande finesse. Les femmes en robe, de notre point de vue, comptent d’ailleurs parmi les plus belles réalisations de la dame.

La salle d’exposition est ouverte aux mêmes heures que la bibliothèque et cette exposition vous étonnera par une telle diversité et une élégance à l’image de l’artiste.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top