- PUBLICITÉ -
Pique-nique avec Luis Oliva

Photo Yves Déry

Pique-nique avec Luis Oliva

La chanteuse et guitariste Marianne Aya Omac a séduit la centaine de pique-niqueurs installés dans le petit parc à l’angle des rues Blainville et St-Louis, à Sainte-Thérèse, dimanche dernier, avec des compositions très singulières en paroles comme en musique.

Des textes engagés donc et sur des musiques toujours intéressantes, l’auteur, compositrice et interprète originaire du sud de la France est fascinante par ses percussions fines et ses imitations de trompette, qui tranchent avec son air intello.

Ce fut donc un rendez-vous très apprécié et gageons que tout ce beau monde sera de retour le dimanche, 7 août, à compter de 13 h, derrière le musée Joseph-Filion, pour entendre Luis Oliva.

Nous l’avons d’abord découvert dans le rôle-titre de la série Tag puis dans Providence, Histoires de filles et Ramdam, tandis que les Anglos l’ont suivi dans Largo Winch et Cutting edge, mais c’est son tout premier et très récent disque intitulé Monde que le jeune homme présentera à Sainte-Thérèse, le 7 août.

Il a beau être originaire du Guatemala, Luis Oliva réside parmi nous depuis l’âge de sept ans et dans ses textes se retrouve une évidente québécitude, quoique certains textes anglophones nous amènent ailleurs.

Les racines plus au sud de l’artiste consolident sa production de façon vraiment originale et, du moins sur le disque, il est entouré d’excellents musiciens.

Des échantillons que vous pouvez entendre sur son site Internet, témoignent d’un produit peaufiné et très bien arrangé, avec des musiques solides qui laissent tout de même beaucoup de place à la voix, dont la diction franche donne accès à de bons textes.

Bref, Luis Oliva n’est pas qu’un comédien qui chante, mais bel et bien un chanteur intéressant qui viendra nous présenter un matériel vraiment bien ficelé.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top