- PUBLICITÉ -
Pierre Lapointe complètement Punkt le 10 octobre à l'Odyscène

Le 10 octobre

Pierre Lapointe complètement Punkt le 10 octobre à l’Odyscène

Doué, anticonformiste, provocateur, inventif, perfectionniste, prolifique, les épithètes ne manquent pas à propos de cet artiste qui a sorti son premier album à l’aube de sa jeune vingtaine et se voit régulièrement récompensé de prix.

 Il pourrait faire carrière en Europe, sa réputation se répand dans l’Hexagone. Mais Pierre Lapointe se sent bien, lui, au Québec, où il peut élaborer des projets de création avec des artistes aussi flyés que lui tels que David Altmejd avec lequel il a présenté le Conte crépusculaire, mais aussi avec l’architecte Jean Verville pour l’exposition Big Bang du Musée des beaux‑arts de Montréal.

 

Le 10 octobre, à L’Odyscène, Pierre Lapointe fera découvrir Punkt, son sixième album de pièces originales lancé en février 2013. Cet album s’est déjà écoulé à plus de 25 000 copies et l’artiste se retrouve en nomination dans cinq catégories du prochain Gala de l’ADISQ.

 

Sur ce nouvel album, on retrouve 16 chansons aux mélodies accrocheuses à travers lesquelles le chanteur aborde l’amour, la joie, la sexualité, la mort et la vie. Après La forêt des mal‑aimés, Des sentiments humains, l’artiste se penche encore une fois sur la nature humaine.

 

Avec des titres aussi évocateurs que L’étrange route des amoureux, Des maux sur tout, Les délicieux amants, Plus vite que ton corps, Les joies répétitives, Pierre Lapointe s’est visiblement délecté des rapports humains en produisant ce nouvel opus musical.

 

S’il nous a apprivoisés à ses albums concepts, il va encore plus loin avec Punkt. Cet album, il le qualifie de complexe, du moins difficile à rendre sur scène. Il s’est donc entouré d’un groupe de musiciens rock avec lesquels il se permettra quelques moments musicaux très intimes, selon ses dires.

 

Les spectateurs peuvent toutefois s’attendre à un spectacle très visuel dans une ambiance «pop bonbon», comme il le dit lui‑même. «Ce que les gens reçoivent dans ce spectacle, c’est très lumineux et réénergisant malgré un côté parfois sombre du spectacle», confie l’artiste.

 

Comme l’artiste a pratiquement développé une marque de commerce autour de Punkt en utilisant un logo qui revient dans presque tous ses clips, on assistera sans aucun doute à un spectacle éclaté et haut en couleur. Il se présentera d’ailleurs sur scène paré de vêtements excentriques et colorés.

 

Mais il nous a déjà habitués à son personnage singulier, celui qui sait si bien explorer l’art contemporain dans ses compositions tout en replongeant dans des envolées musicales teintées de romantisme. Il aime le mélange des genres.

 

Un anticonformiste, assurément. Et pourtant. «Moi, je n’ai jamais l’impression d’être éclaté. Oui, j’ai un mode de vie un peu étrange, mais ça s’est fait naturellement dans ma vie. Comme le dit Diane Dufresne dans sa chanson: “Faut qu’il y en ait un qui le fasse”», dit‑il en rigolant.

 

D’ailleurs, l’artiste promet beaucoup de plaisir aux spectateurs. «Je ne me prends pas au sérieux même si je suis intello dans ma façon d’approcher la chanson. Les gens ne s’y attendent pas, mais on rit beaucoup dans un show de Pierre Lapointe», assure‑t‑il. 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top