- PUBLICITÉ -

Mélissa Poirier, nouvelle présidente d'Odyscène.

Odyscène a une nouvelle présidente

Me Mélissa Poirier, notaire de l’Étude notariale Mélissa Poirier inc., a été nommée à la présidence du conseil d'administration d'Odyscène. Elle succède à l’actuel président, Serge Dion, qui a occupé le poste durant 12 ans.

Diplômée en droit de l’Université de Montréal, Mme Poirier s’implique depuis près de 15 ans au sein de différents organismes, dont la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville à titre d’administratrice et de directrice du comité Femmes en affaires.

Également diplômée de l’école de musique Vincent-d’Indy en piano classique, elle s’intéresse aux arts de la scène depuis longtemps. Elle siège d’ailleurs au conseil d’administration d’Odyscène depuis 2019 et a aussi été membre du C.A. de la Fondation Odyscène durant quatre ans.

«C’est avec enthousiasme et honneur que j’ai accepté la présidence d’Odyscène, fleuron culturel de la région. Comme le disait un célèbre cinéaste: “L’art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l’orchestre.” Je compte bien mener cette belle organisation vers ses objectifs, et ce, de concert avec les membres du conseil d’administration, la direction générale et tous les employés. Nous sommes choyés d’avoir une équipe en place bien solide, compétente et dévouée. Nous nous reverrons bientôt, en salle», a déclaré Mélissa Poirier.

D’un leadership reconnu, il ne fait pas de doute que Mme Poirier jouera un rôle proactif dans le développement et la bonne gouvernance de la Corporation. Sa vaste expérience, son humanité et sa créativité feront d’elle une présidente rassembleuse et à l’écoute des besoins ralliant ainsi le conseil d’administration et ses parties prenantes.

Le conseil d’administration tient à féliciter Mélissa Poirier et lui souhaite le meilleur des succès dans l’accomplissement de ses fonctions. Il remercie du même souffle le président sortant, Serge Dion, pour son importante contribution, son implication et son engagement soutenu envers Odyscène durant toutes ces années.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top