- PUBLICITÉ -
Mozart s’invite au 20 anniversaire de l’Ensemble choral Saint-Eustache

Photo Benoît Bilodeau

Jean-Sébastien Lévesque, chef de chœur et directeur artistique, Danielle Bourgeois, présidente de l’Ensemble choral Saint-Eustache, pourront compter sur la présence de Louis Kemp, attaché politique de la députée fédérale Linda Lapointe, à ce concert.

Mozart s’invite au 20e anniversaire de l’Ensemble choral Saint-Eustache

Concert le samedi 2 février

Célébrant ces mois-ci son 20e anniversaire, l’Ensemble choral Saint-Eustache présentera trois œuvres du très prolifique compositeur autrichien Wolfang Amadeus Mozart dans le cadre d’un concert qui rassemblera, sous la direction de Jean-Sébastien Lévesque, une trentaine de choristes et une vingtaine de musiciens, dont, à titre de soliste invité, le réputé violoniste et altiste Victor Fournelle-Blain.

Célébrant ces mois-ci son 20e anniversaire, l’Ensemble choral Saint-Eustache présentera trois œuvres du très prolifique compositeur autrichien Wolfang Amadeus Mozart dans le cadre d’un concert qui rassemblera, sous la direction de Jean-Sébastien Lévesque, une trentaine de choristes et une vingtaine de musiciens, dont, à titre de soliste invité, le réputé violoniste et altiste Victor Fournelle-Blain.

Le concert en question, qui se déroulera le samedi 2 février prochain, à compter de 19 h 30, à l’église Saint-Eustache, sera donc l’occasion d’entendre, dans l’ordre, le Te deum en do majeur K. 141/66b, un hymne latin chrétien, le Concerto pour violon no 5 en la majeur KV. 219, considéré comme le plus achevé et le plus connu des concertos écrits par Mozart pour cet instrument et qui mettra justement en vedette le violoniste Victor Fournelle-Blain, et les Vesperae solonnes de Confessore en do majeur K. 339, une œuvre composée des six sections des vêpres.

Des choristes et un orchestre de chambre

«La particularité de ces œuvres, dont le Te deum que l’Ensemble choral a déjà interprété deux ou trois fois, c’est qu’elles ont été écrites pour la plupart autour de 1780, et à peu près en même temps. Pour ce qui est des œuvres avec chœur, on remarquera, et c’est particulier, qu’il n’y a pas d’alto dans l’orchestre, alors que c’est un instrument qui s’y retrouve toujours. Pour accompagner les choristes, nous serons accompagnés d’un orchestre de chambre afin de mettre en évidence et soutenir les voix, ce qui est toujours le cas dans des œuvres religieuses» , d’expliquer le chef de chœur et directeur artistique Jean-Sébastien Lévesque.

Des retrouvailles

Celui-ci aura le grand plaisir de renouer avec le violoniste Victor Fournelle-Blain, avec qui il a étudié et joué à quelques reprises.

«On se connaît depuis longtemps parce que nous avons commencé ensemble à la même école de musique quand on était jeune. Ça fait plus d’une fois que nous allons nous retrouver ensemble, car il est venu au moins à deux reprises en première partie à Saint-Eustache pour interpréter les deux plus longs concertos qu’il y a pour violon, soit environ 45-50 minutes. Cette fois, il sera sur scène une vingtaine de minutes» , de mentionner le pianiste Jean-Sébastien Lévesque au sujet du violoniste et altiste associé à l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM).

Un concert, puis une nouvelle session

Pour les membres de l’Ensemble choral Saint-Eustache, dont la présidente Danielle Bourgeois, ce concert sera l’aboutissement de longues heures de répétitions. «Nous avons commencé dès la deuxième semaine du mois de septembre et que ce soit en groupe ou individuellement, chacun aura consacré autour de 60 heures de pratique» , d’expliquer Mme Bourgeois.

Ce concert marquera également la fin de cette première session de la présente saison de l’Ensemble choral Saint-Eustache. La deuxième débutera dès le lundi 4 février avec une journée portes ouvertes au local de la chorale situé au 367, rue Godard, à Saint-Eustache.

«Dès 18 h, nous serons présents pour accueillir les nouveaux participants. Ce sera une soirée d’information au cours de laquelle nous expliquerons comment se déroulent les répétitions, toujours précédées de cours de solfège d’une durée d’une demi-heure, gratuits et ouverts à tous, qu’ils soient membres ou non de la chorale. Nous parlerons aussi de notre mission et de la prochaine œuvre qui sera chantée lors de cette session» , mentionne la présidente,

Quelques choristes présents n’ont pas caché leur grand plaisir de se retrouver ensemble pour chanter. «Il ne faut pas avoir peur de commencer; chacun est capable de chanter de grandes œuvres. C’est aussi très valorisant, ça fait du bien psychologiquement et même physiquement. C’est rassembleur. Et surtout, on a toujours très hâte de se rencontrer» , ont-ils témoigné.

Billets et renseignements

D’ici là, il y aura, il ne faut surtout pas l’oublier, ce concert du samedi 2 février. Les billets sont d’ailleurs actuellement en prévente, au coût de 25 $ le billet; et qu’il sera possible de s’en procurer le soir du concert, à la porte de l’église Saint-Eustache, située au 123, rue Saint-Louis, dans le Vieux-Saint-Eustache, cette fois au coût de 30 $ le billet.

Pour des renseignements ou pour réserver des billets, il suffit de communiquer au 450 473-6184 ou d’écrire à l’adresse courriel choralesainteustache@gmail.com. Aussi, on peut consulter le site Web de l’Ensemble choral Saint-Eustache, au [http://www.ecse.ca].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top