- PUBLICITÉ -
Lionel-Groulx: en ondes avec Radio-Option

Michel Delorme

Lionel-Groulx: en ondes avec Radio-Option

Ce mercredi 20 février, les étudiants du Département de théâtre du collège Lionel-Groulx animeront, le temps d’une journée, les ondes de Radio-Option, au 90,7 FM, un projet initié par Claude Laroche, enseignant et comédien, avec la complicité de Michel Delorme de l’organisme Radio Jeunesse.

L’idée est née sur le bord d’un feu de camp, fruit d’une discussion entre Claude Laroche et Michel Delorme, qui se connaissent bien. Ce dernier est d’ailleurs à l’origine de plusieurs radios communautaires ici et ailleurs.

Avec un émetteur qui diffusera jusqu’à 10 et 15 kilomètres, c’est une programmation de huit heures en direct qui sera offerte par les étudiants des trois programmes du Département, soit Interprétation théâtrale, Théâtre-production et Interprétation en théâtre musical.

La veille de la rentrée de la session d’hiver du collège Lionel-Groulx, le 20 février de midi à 20 h, huit étudiants prendront place pour animer une heure d’antenne qui sera ponctuée de différentes prestations. On y entendra tantôt les étudiants de Luc Bourgeois en 3e année interprétation, qui feront des capsules de cinq minutes intitulées Confidences théâtrales, tantôtles étudiants en improvisation de Claude Laroche, qui proposeront des feuilletons radiophoniques improvisés.

Du chant en direct, des entrevues, de la musique ou des créations sonores seront également au menu, a informé Claude Laroche. «Les capsules et les émissions seront le reflet de la grande créativité qui anime notre département, a-t-il expliqué. C’est rare d’avoir une année aussi dense et de pouvoir avoir quelque chose en dehors de plaisant. Ce sera une journée de rassemblement, de prise de contact et de création.»

L’ensemble du projet sera entièrement exécuté par des étudiants qui s’occuperont autant de la mise en ondes, du montage, de l’installation technique ou de l’animation du public. En effet, le studio pourra accueillir des visiteurs qui souhaiteraient assister à la diffusion pendant les huit heures prévues. En tout, ce sont 40 étudiants qui s’impliquent dans le projet Radio-Option et ils seront chapeautés par trois enseignants.

«Les élèves et les gens qui vont écouter vont s’amuser», promet Claude Laroche. La programmation sera aussi diffusée en boucle sur le Web, jusqu’au vendredi 22 février.

«C’est toujours intéressant de mêler la radio et le théâtre. C’est la meilleure place ici pour faire ça; ça permet l’explosion de la créativité parce qu’il n’y a pas de style ou d’auditoire à respecter. Les opportunités avec la radio sont grandes; c’est très facile d’en faire aujourd’hui et toujours passionnant. La diffusion Web permettra de gagner un autre réseau», s’est exprimé Michel Delorme avec enthousiasme. Il a aussi souligné que le projet revêtait tout un côté pédagogique.

Un tel projet rassemblant l’ensemble des étudiants ravit également Ghyslain Filion, coordonnateur du Département, qui y voit l’idée de la démocratisation des communications d’un côté et le rapprochement avec la communauté de l’autre. «Nous avons toujours eu à cœur de nous impliquer dans la communauté. C’est une belle opportunité pour dire qu’on existe», achève-t-il.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top