- PUBLICITÉ -
Les Moonlight Girls et Barbara

(Photo Yves Déry)

Les Moonlight Girls et Barbara

À Lorraine

Les soirées cabaret qu’offre la Ville de Lorraine à ses citoyens s’avèrent de plus en plus populaires. Sans doute est-ce redevable à l’atmosphère feutrée que l’on peut établir au centre culturel, en tamisant les plafonniers et en plaçant des chandeliers et quelques fleurs un peu partout, quoique c’est surtout aux artistes qu’on y produit qu’il faille accorder la plus grande part du crédit, telles les Moonlight Girls qui y livraient leur boogie-woogie, vendredi dernier.

Elles se nomment Isabelle Gagné, Céline Bélair et Karine Pion, et toutes trois ont vite mérité le surnom des «Triplettes de Montréal», alors que ces jeunes interprètes de jazz lançaient un premier single du P’tit boogie woogie, de Diane Dufresne. Depuis, elles ont mis un disque en marché qui a pour titre Moonlight Café, sur lequel se retrouve la pièce Ne te fâche pas trop Joe, puisqu’elles donnent dans la composition comme les réarrangements de chansons séculaires.

Il s’agit du jazz très dansant du milieu du siècle dernier, avec les robes et les accessoires d’époque et un orchestre d’accompagnement qui contribuent à faire revivre l’époque des gros chars.

Brioche en musique avec Barbara

Le prochain rendez-vous artistique des Lorrains se fera au même endroit, le 22 mars, mais en matinée, à compter de 11 h, alors que Diane Coëtlogon fera revivre les chansons de l’illustre Barbara.

On dit de la grande chanteuse qu’elle était plus fidèle à ses amis que ses amants et qu’elle s’avérait par moments d’une drôlerie irrésistible. C’est ce que Diane Coëtlogon fera revivre en chansons, certes, avec Marc-André Cuierrier au piano, mais aussi avec quelques anecdotes biographiques.

Ce sera donc dans la salle de réception du 10, Place Dabo, et sachez qu’il n’en coûte que 12 $ pour le grand public et 5 $ pour les adolescents, alors que les enfants de moins de 12 ans entrent gratuitement. Café, muffins et quelques fruits frais viennent avec le prix du billet.

Artistes peintres recherchés

Sachez, par ailleurs, que la Ville de Lorraine est présentement à la recherche d’artistes peintres résidant à Lorraine et désireux de prendre part à l’exposition d’art visuel que l’on présentera les 30 et 31 mai prochain, à la maison Garth. Vous avez donc jusqu’au 1er mai pour soumettre votre candidature au Service des loisirs et de la culture, et précisons que l’on cherche aussi de jeunes peintres âgés de 12 à 17 ans pour la catégorie Relève.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top