- PUBLICITÉ -
Le Symposium de peinture de Rosemère

Toute l’équipe qui a rendu possible cette 7e édition du Symposium de peinture de Rosemère.

Le Symposium de peinture de Rosemère

La Ville de Rosemère accueillera son septième Symposium de peinture, les 9 et 10 juin. Cette année, ce sont plus de 60 artistes provenant de partout au Québec qui seront présents sous les tentes installées sur les terrains des Services communautaires et de l’église Sainte-Françoise-Cabrini.

C’est le Regroupement des artistes de Rosemère (RAR), en collaboration avec la Ville, qui forme le comité organisateur de cette édition 2012. Sur le site, les gens seront invités à regarder les artistes à l’œuvre en direct, dont sept proviennent du RAR.

«J’invite les gens à venir voir la qualité de nos artistes malgré qu’on soit un petit lieu. C’est un bel évènement pour apprécier leur talent. Le site est exceptionnel, avec de l’ombre pour les artistes et les visiteurs, et l’endroit est serein et calme», s’est exprimée la mairesse Hélène Daneault, lors de la conférence de presse.

Cette année, des prestations musicales et trois démonstrations de techniques particulières auront lieu chaque jour. Le samedi 9 juin, les démonstrations d’une durée de 10 à 30 minutes débuteront à 11 h, pour celle portant sur le portrait. À 13 h, ce sera L’aquarelle, c’est facile et finalement, à 15 h, ce sera le fond de tableau modulé au papier de soie.

Le Trio BBQ, un groupe de jazz manouche, viendra animer en musique l’après-midi du samedi, à partir de 15 h 30.

Le dimanche 10 juin, les démonstrations se feront aux mêmes heures, soit 11 h, 13 h et 15 h, et toucheront la peinture à l’huile, la peinture faux vitrail et la peinture en général. Pendant cette journée, le quatuor Hautes Gammes se fera entendre à 11 h 30 et à 13 h 30.

Pendant cette fin de semaine, les visiteurs seront invités à voter pour leurs artistes préférés. Trois prix Coup de cœur du public seront remis par la Banque Nationale aux artistes choisis à la fin du Symposium.

Caroline de Repentigny, du comité organisateur, a dévoilé les deux nouveautés pour cette 7e édition. Il s’agit de jeux pour toute la famille, pédagogiques et ludiques, qui permettront d’apprendre tout en favorisant la tournée entre les kiosques.

En effet, un jeu d’indices à associer avec des tableaux connus a été créé et les familles seront aussi conviées à trouver les cinq tournesols de Van Gogh placés dans les différentes tentes sur le site.

Une autre nouveauté est l’implication de partenaires-acheteurs pour l’acquisition de toiles, une façon de stimuler les ventes sur le terrain et d’encourager directement les artistes. L’objectif est d’atteindre la vente de 20 tableaux.

Pour la tenue de cet évènement, plusieurs bénévoles se mêleront aux cinq membres du comité organisateur. Si certains proviennent du RAR, ce sont environ 50 jeunes issues des écoles secondaires Hubert-Maisonneuve et Rive-Nord qui viendront prêter main-forte pendant trois jours, de l’installation à la fermeture. Reconnaissables à leur chandail jaune, ils sillonneront les deux terrains durant la fin de semaine.

Sur le chemin de la Grande-Côte, à Rosemère, le Symposium de peinture aura lieu les 9 et 10 juin, peu importe la météo. La mairesse a annoncé avec le sourire: «On a un microclimat à Rosemère. Il fait toujours beau pour nos évènements.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top