- PUBLICITÉ -
Le Noël baroque des Chanteurs de Lorraine

Le concert de Noël des Chanteurs de Lorraine sera l’occasion pour certains de découvrir le talent de la soprano Claudia Giuliani et celui de la pianiste Ève Bourgouin.

Le Noël baroque des Chanteurs de Lorraine

En 28 ans d’existence, les Chanteurs de Lorraine n’ont jamais oublié les amateurs de chants classiques en période des Fêtes. Fidèles à leur tradition, ils convient donc la population à assister à leur concert de Noël qui se déroulera le 21 décembre, à 19 h 30, au centre culturel Louis‑Saint‑Laurent.

Au fil des ans, la chorale de Lorraine a habitué les spectateurs à un concert bien différent de ceux où l’on accueille une clientèle familiale. Les gens qui y assisteront pour la première fois seront sans doute étonnés, mais aussi émerveillés, pour peu qu’ils apprécient la musique baroque, car en plus des traditionnels Minuit chrétiens et Sainte Nuit, le programme de la soirée laissera une large place aux œuvres de compositeurs classiques tels que Jean-Sébastien Bach et Vivaldi.

On pourrait se surprendre de ce choix, mais ces grands compositeurs ont aussi inscrit à leur répertoire des œuvres spécialement destinées aux cérémonies religieuses, comme le soulignait le chanteur Laurent Berthiaume lors d’un point de presse, mercredi dernier. «La musique baroque, c’est toujours une musique enlevante et qui convient au temps des Fêtes», précise celui‑ci.

En plus des deux grandes pièces de Vivaldi et de Bach, Gloria et Magnificat, les amateurs de musique classique pourront entendre celle de Berlioz, L’adieu des bergers à la Sainte Famille ainsi que Tu scendi dalle stelle, pièce réarrangée par l’italien Giuseppe Tiralongo.

«Nous voulons initier les gens à la musique classique en dosant la donne. Au début, nous avions un répertoire très éparpillé, alors que maintenant, nous essayons d’avoir un noyau de deux œuvres tirées du répertoire classique», explique M. Berthiaume. La formule semble plaire puisque les gens reviennent d’une année à l’autre, fait‑il remarquer.

Ces belles œuvres seront interprétées par la trentaine de chanteurs composant la chorale de Lorraine et un ensemble de musiciens professionnels invités, sans oublier la pianiste du groupe, Ève Bourgouin. Le concert sera bien sûr dirigé par Sandra Penner, la directrice de la chorale.

Claudia Giuliani, seule soliste soprano de calibre professionnel de la chorale, sera mise à l’avant-scène dans quelques pièces dont les principales Gloria et Magnificat, lesquelles seront par ailleurs interprétées en latin.

Pour plus d’information: 450‑965‑0721 ou [www.leschanteursdelorraine.ca].

L’Italie et la Suisse en 2014

Les membres de la chorale présents au point de presse ont par ailleurs profité de l’occasion pour annoncer leur tournée en Suisse et en Italie qui s’effectuera en août 2014. Ils offriront un concert à Sion, dans le canton suisse du Valais, puis quatre concerts dans le nord de l’Italie ainsi qu’un sixième à Vérone.

Leur programme, déjà au point, sera composé d’extraits d’opéra de Verdi, Mascagni et Donizetti en plus de présenter des œuvres d’artistes canadiens comme Gilles Vigneault, Mark Sirett et Kenneth Leslie.

Les choristes sont évidemment enthousiastes à l’idée d’aller chanter en Italie, pays reconnu comme le berceau de l’opéra. Le concert de la tournée européenne sera d’ailleurs présenté au centre culturel Louis-Saint-Laurent de Lorraine le 31 mai 2014.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top