- PUBLICITÉ -

Le Micromusée du Plan Bouchard: Un concept unique pour découvrir l’histoire de la région

Depuis qu’il a ouvert ses portes à l’automne 2016, le Micromusée du Plan Bouchard invite les citoyens à découvrir l’histoire de leur région. Ouvert en saison estivale et accessible gratuitement, ce mini-musée prouve que l’histoire de Blainville et de ses environs sont marqués par des personnages et des anecdotes fascinantes.

« C’est un concept assez unique qui ne se voit pas ailleurs », lance Martin Rodgers, responsable en loisirs à la Ville de Blainville. Installé dans un conteneur maritime, le Micromusée est une installation qui se démarque des musées traditionnels. Conçu avec modernité et dans le respect de son environnement, le Micromusée du Plan Bouchard sait attirer le regard des passants. « Ce qui est intéressant, c’est qu’il est installé là où les gens sont. C’est-à-dire qu’il y a beaucoup de gens qui partent de chez eux pour prendre une marche et qui tombent par hasard sur le sentier et qui décident de le traverser en même temps », précise M. Rodgers qui est également connu comme étant historien municipal. Ayant une formation et une expertise en histoire, il lui arrive d’ailleurs d’être sur place pour animer la visite et répondre aux questions des passants.

Le Plan Bouchard remonte à la Deuxième Guerre Mondiale puisqu’en 1941, il s’agissait d’une usine qui fabriquait des munitions. « C’est vraiment central dans l’histoire de Blainville et il reste très peu de traces de ça. Mais dans la forêt, il reste des ruines de cette usine », déclare Martin Rodgers. L’emplacement du Micromusée n’est donc pas anodin puisqu’en y sortant, on se retrouve à l’entrée du boisé où il y a des sentiers qui mènent qu’aux ruines.

Même s’il s’agit d’une installation ouverte de la longue fin de semaine du mois de mai jusqu’à la longue fin de semaine du mois d’octobre, il est parfois possible de découvrir la richesse historique du site dans le cadre d’activités spontanées qui peuvent avoir lieu à tout moment de l’année. Martin Rodgers invite d’ailleurs les curieux à s’équiper de leurs raquettes au mois de janvier prochain, à l’occasion d’une visite vers les ruines inédites du Plan Bouchard. « L’idée est de mettre en valeur notre patrimoine, mais en développant une programmation, on peut aussi parler d’histoire au sens plus large et continuer de piquer la curiosité des citoyens », admet-il.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top