- PUBLICITÉ -
Mathieu Thuot, Guitar Story unplugged, le meilleur de la guitare acoustique, spectacle Salle Pierre-Legault, Rosemère,

Mathieu Thuot et ses camarades musiciens proposent un spectacle entièrement consacré à la guitare acoustique. À l’arrière-plan : Samanta Crête-Poudrier.

Le meilleur de la guitare acoustique, façon Mathieu Thuot

Le 1er mai à la Salle Pierre-Legault

Le guitariste Mathieu Thuot emménagera bientôt dans sa nouvelle maison, à Sainte-Anne-Des-Plaines, où il établira ses quartiers, son studio et son école de musique, avec sa conjointe et chanteuse Samanta Crête-Poudrier. Dans leurs boîtes, ils transporteront aussi une nouvelle mouture de l’événement Guitar Story, qui sera entièrement consacré à la guitare acoustique.

Il s’agira du quatrième opus d’un concept qui fait la part belle à cet instrument, depuis quelques années déjà, et qu’on débranche cette fois de ses amplis surpuissants, avec l’intention de recréer l’atmosphère chaleureuse de ces soirées qui se transportent au salon, dans un doux épilogue musical.

La même ferveur

Au programme, du folk, du country, de la pop, du rock, du blues, du jazz, du flamenco, du classique, du reggae, de la chanson française, des segments consacrés à tous ces artistes ou ces groupes qui ont produit au moins un album acoustique (Nirvana, Eric Clapton et consorts), dans un hommage rendu avec la même ferveur que les spectacles électriques qui ont précédé, mais avec une formation réduite à quatre musiciens: basse acoustique, guitares acoustiques à six et douze cordes, percussions et voix, celle de Samanta, bien sûr, qu’on entendra en duo avec le bassiste Marc-André Dionne. C’est Olivier Morissette qui maniera les autres guitare, alors qu’Olivier Roy se chargera des percussions.

Avec les récents adoucissements consentis par la santé publique, ce spectacle pourra être présenté devant un peu moins de 100 personnes, le samedi 1er mai à la Salle Pierre-Legault, à Rosemère. «C’est un spectacle auquel je pensais depuis longtemps», indique Mathieu Thuot, qui voue le même amour à la guitare, qu’elle soit électrique ou acoustique.

Boucler la boucle

Et même s’il l’empoignait (l’acoustique) pour quelques pièces, dans Guitar Story, il sentait que quelque chose clochait, avant de faire fait ce constat : l’une et l’autre dégagent des types d’énergie qui ne cohabitent pas toujours de façon heureuse. Dans un spectacle où l’on enfonce l’accélérateur au plancher, ce petit intermède acoustique entraînait une baisse d’adrénaline, tant sur scène que dans la salle. Le problème est d’ores et déjà réglé.

«Et j’aime vraiment l’histoire qu’on y raconte. C’est un spectacle d’une heure et demie qui s’est écrit tout seul», enchaîne le musicien, qui entend faire voyager l’instrument depuis la naissance du blues jusqu’à aujourd’hui. C’est que la guitare acoustique a toujours servi. Même dans le heavy metal ou dans ces groupes de rock pesant qui ont tous (ou presque), au moins une intro acoustique qui a fait époque.

«Je trouve qu’avec ce spectacle, on boucle la boucle. Il y avait plein de chansons que j’étais déçu de ne pas faire, dans Guitar Story», exprime Mathieu Thuot, en citant notamment Nothing Else Matters (Metallica), en annonçant aussi un spectacle davantage intimiste et relaxe. «C’est mon répertoire. C’est la musique que j’écoute», dit-il, citant au passage, les Cat Stevens, Bob Dylan, Supertramp, Pink Floyd, Francis Cabrel, Michel Fugain, Eagles, les Roling Stones, Simon & Grafunkel, les Beatles, Led Zeppelin, The Who, une foule de chansonniers québécois et, bien sûr, Harmonium, dans cette formule de type pot-pourri qui a fait le succès des autres spectacles.

«On reste dans un show pop dont les gens reconnaîtront 99 % des chansons», assure Mathieu Thuot. Le plein de mélodies qu’on aime, tiens. «Et de beaux arrangements», ajoute le guitariste.

Outre la Salle Pierre-Legault (1er mai), le spectacle sera présenté le 2 février 2022, au Cabaret BMO, à Sainte-Thérèse. Un événement est aussi prévu à Saint-Eustache, à l’occasion de la Fête nationale, alors que le public aura droit à la captation d’un spectacle donné au Centre d’art La petite église. Et l’on prépare activement la version 2.0 du spectacle original, qui sera, dixit Mathieu Thuot «le plus gros show qu’on ait fait jusqu’ici.»

Voyez la page Facebook de Guitar Story pour obtenir un accès vers la billetterie.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top